• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Des tomates 2.0 dans les serres géantes à Brécey, dans la Manche

Le site de Brécey devrait pouvoir produire 9 000 à 12000 tonnes de tomates chaque année.
Le site de Brécey devrait pouvoir produire 9 000 à 12000 tonnes de tomates chaque année.

C'est la plus grande serre d'un seul tenant et construite en une seule fois en Europe. Et elle se trouve dans le sud Manche, à Brécey. Depuis le mois de février, Les Maraichers du Mont-Saint-Michel y font de la culture "hors sol" à la pointe de la technologie.

Par Raphaëlle Besançon.

Les couloirs les plus longs mesurent 520 m. ! La serre fait 17 ha ! Tout est sous contrôle : température, ensoleillement, humidité... Le moins que l'on puisse dire c'est qu'à Brécey, dans le sud Manche, les Maraîchers du Mont-Saint-Michel ont fait les choses en grand.
 

"Elle auront du goût ! "

Le site devrait produire entre 9 000 et 12 000 tonnes de tomates chaque année, pour la grande distribution.

Des tomates 2.0 qui ne verront jamais la terre. Mais Jean-Marc Paimblanc, responsable du site de Brécey pour les maraîchers du Mont-Saint-Michel, rassure : " Il n'y a pas de pesticides et les tomates auront du goût !"
 

Et le réchauffement climatique ?

Les associations environnementales sont contre le projet et reprochent notamment la destruction des 30 ha de terres agricoles pour construire la serre.

Manche Nature s'est exprimé dans un communiqué : "Pour satisfaire le caprice de certains de nos concitoyens qui veulent manger des tomates dès le début mars, [...]on plantera des tomates en novembre afin de pouvoir commencer les récoltes en mars, ce qui suppose que tout au long de l’hiver on va maintenir une température de 19 ou 20 degrés dans 17 ha de serres (et 25 à terme) ! "


Un reportage de Nicolas Dalaudier, Joël Hamar et Bruno Munch :

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Présentation de la Transat Jacques Vabre 2019

Les + Lus