Manifestations aux quatre coins de la Normandie contre la réforme des retraites

La tête de cortège de la manifestation contre la réforme des retraites organisée par la CGT à Caen. / © Stéphanie Potay, France 3 Normandie
La tête de cortège de la manifestation contre la réforme des retraites organisée par la CGT à Caen. / © Stéphanie Potay, France 3 Normandie

Les diverses manifestations contre la réforme des retraites dans la région ont rassemblées entre 5000 et 6000 normands, inquiets et en désaccord avec la réforme des retraites. 

Par Boris Letondeur

En Seine-Maritime

Au départ à Rouen, 1400 personnes parties à 10h40 du cours Clémenceau pour rejoindre la Préfecture. Dans le cortège, des Gilets jaunes, des retraités, des personnes venues défendre le service public, des salariés de la chapelle d’Harblay et Pétroplus et une délégation du port de Rouen. 
 

C'est au Havre que la mobilisation a été la plus forte. Gilets jaunes et syndicats s'étaient donnés rendez-vous au petit matin aux abords des grands axes. Dès 6h, ils ont organisé un barrage filtrant à proximité du Pont de Tancarville. La circulation a été fortement perturbée jusqu'à ce que les manifestants quittent les lieux, vers 10h. Entre 1700 et 2000 personnes ont pris part à l'action. 

A Dieppe, la Préfecture a compté 430 manifestants. 

 
1 700 manifestants au Havre contre la réforme des retraites. / © France 3 Normandie
1 700 manifestants au Havre contre la réforme des retraites. / © France 3 Normandie


Dans le Calvados

A Caen, environ 800 manifestants (1200 selon la CGT) opposés à la réforme des retraites se sont rejoints ce mardi matin devant la caserne des pompiers (SDIS) au nord de la ville. Le cortège s'est ensuite rendu sur des lieux symboliques des tensions avec l'Etat : le CHU, le centre des impôts, le Campus 1 de l'Université, avant de terminer par la Préfecture. Parmi les manifestants, on retrouve notamment des syndiqués à la CGT, des pompiers, des cheminots, des retraitées, des ATSEM et quelques Gilets jaunes. 
 



A Lisieux, une centaine (150 selon la CGT) de personnesse sont mobilisées. 

Dans l'Eure, l'Orne et la Manche

A Evreux, les forces de l'ordre ont dénombré 300 personnes, les syndicats 350. A Cherbourg, sous une pluie battante, ils étaient entre 150 et 200 (500 selon la CGT) rassemblés devant l'hôtel de ville à l'appel des syndicats CGT, FSU, Sud Solidaires et des lycéens du MNL 50. Un cortège était prévu mais devant la mauvaise météo, seule une prise de parole succinte a eu lieu. A Saint-Lô, ils étaient une centaine et à Avranches, le rassemblement est prévu à 17h30. Enfin, dans l'Orne, faible mobilisation à Alençon où une centaine de manifestants (200 selon la CGT) s'est rassemblée ce matin. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Jazz Orne Danse

Les + Lus