• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Météo du lundi 10 septembre en Normandie : l'été ne rend pas les armes

© Awaille Kévin
© Awaille Kévin

Les conditions de ce début de semaine en Normandie se promettent encore estivales, bien ensoleillées après une matinée nuageuse.

Par Bruno Rizzi

Ce lundi matin sera marqué par des brumes, brouillards ou nuages bas qui rendront le ciel bien plus sombre qu'éclairci en premier lieu. Il vous faudra parfois attendre quelques heures afin de pouvoir bénéficier de l'apparition des premières éclaircies significatives, mais la tendance majeure sera à l'installation d'un soleil de plus en plus assuré dans un horizon où le bleu se taillera la meilleure part d'ici à la mi-journée. Le vent faible viendra d'Ouest à Sud-Ouest et le températures minimales seront encore fraîches dans les terres : parfois pas plus de 9 à 10° en fin de nuit. Prévoyez déjà 15 à 16° vers la mer.

L'après-midi confirmera cette tendance à l'amélioration : le soleil se rendra majoritaire d'ici à la fin de la journée, les nuages auront cédé la main sous un vent un peu plus soutenu vers les côtes, et le flux de Nord-Ouest dans les terres limitera l'essor des températures maximales, plafonnées à 24 ou 25° du Perche au Vexin.

Mardi et mercredi seront certainement les journées les plus estivales de la semaine, chaudes, sèches et ensoleillées, avec des températures nettement au-dessus des niveaux de saison même si des nuages s'invitent dans le ciel normand mercredi. La barre des 30° sera sinon franchie, du moins probablement atteinte dans l'intérieur. Jeudi, en revanche, marquera un pivot en cette semaine : retour d'un temps nuageux, humide avec des pluies éparses et des températures en baisse sensible pour 21 à 22° maxi. Vendredi et sanedi seront des journées fraîches et variables entre soleil et nuages. Une nouvelle séquence maussade ponctuée de rares averses est prévue pour dimanche. 

L'indice de confiance de Météo France est de 3 / 5 pour la période de jeudi à dimanche. On peut donc raisonnablement tabler sur la fiabilité des grandes lignes de la semaine, partagée entre un début estival et une suite plus mitigée et humide dès jeudi, sans risque d'orages en Normandie a priori.

La nouvelle lune de ce dimanche gouverne 4 jours de grandes marées à venir, caractérisées par des coéfficients égaux ou supérieurs à 100, avec un pic de 111 mardi.
 



























 

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus