Météo : pourquoi la neige est-elle plus difficile à prévoir en Normandie qu'en régions montagneuses ?

Depuis Noël, les flocons de neige sont attendus sur la Normandie. Ils sont parfois tombés. Ils ont vite fondu. Ils ne sont pas toujours là où on les attend. La neige serait d'ailleurs des plus compliquées à prévoir en météo. Explications 

Archives, la neige à Ouistreham en 2010
Archives, la neige à Ouistreham en 2010 © MYCHELE DANIAU / AFP

"Y aura-t-il de la neige à Noël ?" l'expression peut faire sourire (surtout en janvier) mais elle met en émoi plus d'une âme d'enfant. Le manteau blanc recouvrant la verdure a plutôt la cote, surtout dans les régions qui en sont globalement dépourvue. Mais si la neige est souvent annoncée comme possible, les chutes ne suivent pas forcément l'annonce.

D'autant que la Normandie, avec son climat tempéré, n'est pas idéale pour accueillir les flocons. Pour avoir de la neige, "il faut un conflit de masse d'air, entre une pertubation avec de l'air doux et de l'air froid, et là la pluie se transforme en neige" mais" à Rouen, Caen ou le Havre, la chaleur urbaine, les industries, les voitures font que la neige est rare" précise Christopher Bribet, qui gère la page Facebook Météo Basse Normandie.

Pour les prochains jours, les prévisions ne changent guère : "quelques flocons dans l'intérieur des terres et la ligne de pluie reste sur le Cotentin" prédit Météo France. L'Orne et le Perche verront quelques flocons en quantité faible, avec un blanchiment en fin de nuit à cause du froid, mais qui fond très vite. Dans les prochaines 24 heures, pas de bonhomme de neige en vue...

La neige, moins prévisible que la pluie ?


"C'est très complexe à analyser" explique Christopher Bribet, "quand la température de 0° annoncée sur une ville passe en fait à 1°, il n'y a a pas de neige. Les épisodes neigeux sont plus compliqués à prédire que la pluie".

Une position partagée par Le Nuage Normand sur sa page Facebook :"la prévision est très délicate en ce moment car beaucoup d’ingrédients sont réunis pour avoir de la neige mais ça se joue parfois à rien dans ce contexte météorologique. Nous sommes passionnés de météorologie mais nous ne sommes que des amateurs et il nous arrive de nous tromper sur des prévisions, surtout en contexte de neige ou d’orages, phénomènes locaux et très difficiles à anticiper". Et ils ne sont pas les seuls à juger ce genre de prévisions "périlleuses".

❄️⚠️[ ALERTE MÉTÉO : ENCORE QUELQUES FLOCONS CE SOIR ET CE MARDI ] ❄️⚠️ Petite parenthèse avant le bulletin d’alerte :...

Publiée par Le Nuage Normand sur Lundi 4 janvier 2021

 

"quelques giboulées sont probables jeudi et vendredi mais des incertitudes demeurent encore à cette heure" annonce Météo Seine-Maritime pour la fin de la semaine. Une tendance d'ailleurs plutôt qu'une prévision. "Avant 24 heures, on parle de tendance et en,tre 24h et 12h, on peut parler de prévisions" rappelle Christopher Bribet de Meteo Basse Normandie.

☁ La grisaille domine largement en ce début de semaine en Seine-Maritime. Patience, le soleil devrait faire son retour...

Publiée par Météo Seine-Maritime sur Mardi 5 janvier 2021

 

"On a des situations où il fait suffisamment froid et on n'a pas de doute, comme le 13 mars 2013 par exemple" se souvient Jean-Yves Anquetil, météoroloque à Météo France Carpiquet. Hors froid extrême, il apparaît plus difficile de prévoir la neige en Normandie qu'en montagne : "par chez nous, on a des conditions limites, à 1 degré près" confirme Jean-Yves Anquetil, , "les modèles prévoient bien les limites pluie-neige en montagne mais chez nous, la limite est difficile à appréhender". La neige est "certaine" dans une fourchette située entre -8° et +2°, dans notre région la pluie revient donc rapidement à mesure que la température remonte.

On a des situations où il fait suffisamment froid et on n'a pas de doute, comme c'était le cas le 13 mars 2013 par exemple.

Jean-Yves Anquetil, Meteo France Carpiquet

Pas de neige en cas de températures positives ? Eh ben si...

La neige tombe à des températures négatives ou proches de zero. Quand elle tombe à des températures positives, c'est ce qu'on appelle (enfin ce que les météorologues appellent) neige par " isothermie".  Quand les précipitations sont soutenues et durables, elles arrivent à abaisser progressivement la température de l'air qu'elles traversent jusqu'à 0 °C. La neige fond alors à des altitudes de plus en plus basses et finit par atteindre le sol.

.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo neige