• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

La Normande Miranda Merron est la première femme de la Route du Rhum 2018

Mairand Merron est arrivée ce dimanche 25 novembre à Pointe-à-Pitre / © Alexis Courcoux/Route du rhum 2018
Mairand Merron est arrivée ce dimanche 25 novembre à Pointe-à-Pitre / © Alexis Courcoux/Route du rhum 2018

Miranda Merron et son class 40 "Campagne de France" a franchi ce dimanche la ligne d'arrivée à Pointe-à-Pitre. Si elle se classe 13e de sa catégorie, elle est la première femme à terminer la Route du Rhum 2018.

Par CM

C'est sous le soleil couchant que Miranda Merron, la plus britannique des navigatrices normandes, a franchi ce dimanche 25 novembre la ligne d'arrivée à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe avec son class 40 "Campagne de France". Son compagnon, Halvard Mabire, et malheureux concurrent sur cette régate (le Manchois a été contraint à l'abandon dans les premiers jours de la course), était là pour l'accueillir. 
 
Arrivée de Miranda Merron à Pointe à Pitre

Miranda Merron espérait terminer dans le top 10 (il y a 4 ans, la Cherbourgeoise avait terminé 6ème des class 40). Elle devra finalement se contenter de la 13e place. Néanmoins, la navigatrice avait le sourire aux lèvres en arrivant en Guadeloupe, sans doute soulagée d'être arrivée au bout. "Ça a été dur, je pense qu'on a eu quatre dépressions, on s'est retrouvé avec un front froid qui a tué les alizés et après il fallait traverser le front, ça a été assez phénoménal", a raconté Miranda Merron. 
 
Route du rhum 2018: les premiers mots de Miranda Merron à l'arrivée
Si elle se classe 13e de la course en class 40, Miranda Merron est la première navigatrice de cette 11e édition de la Route du rhum à franchir la ligne d'arrivée, une édition qui comptait seulement six représentante de la gente féminine. Trois d'entre elles ont dû abandonner dont une autre Normande, la calvadosienne Claire Pruvost.

A lire aussi

Sur le même sujet

La Normandie présente en force au salon du Bourget 2019

Les + Lus