Cet article date de plus de 3 ans

Normandie pour la paix : la région veut créer un "Davos" de la paix

Une délégation emmenée par Hervé Morin rencontre Ban Ki-Moon à Séoul (Corée). La région souhaite devenir un lieu incontournable pour la paix dans le monde.
Hervé Morin rencontre Ban Ki-Moon à Séoul le lundi 30 octobre 2017.
Hervé Morin rencontre Ban Ki-Moon à Séoul le lundi 30 octobre 2017. © Marc Moiroud
Lors de la visite de la zone démilitarisée entre la Corée du Nord et du Sud, Hervé Morin président de la région Normandie a rappelé que la métropole de Séoul avait connu les mêmes heures difficiles que la Normandie lors du débarquement de juin 1944.
© Marc Moiroud

Entre les deux Corées, la paix reste toujours très fragile.

Une délégation a rencontré Ban Ki-Moon ce lundi matin. Le projet Normandie pour la paix lui a été présenté. L’ancien secrétaire général de l’ONU a donné son accord de principe pour participer au forum prévu au premier semestre 2018. Il est aujourd’hui à la tête d’une fondation qui travaille sur la protection de l’environnement et la lutte contre le réchauffement climatique.

30/10/2017_Hervé Morin rencontre Ban Ki-Moon à Séoul

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région normandie politique international