Un nouveau sursis pour l'ADMR de Seine-Maritime

Le tribunal de Grande instance de Rouen a accordé ce jeudi matin un nouveau sursis de 2 mois aux salariés de l'association d'aide à domicile en milieu rural de Seine-Maritime afin leur permettre de peaufiner leur plan de réorganisation, destiné à sauver l'association. 

© France 3 Normandie
VIDEO : le reportage de Jean Luc Drouin et Patrice Cornily (montage : Pierre Cadinot)  avec les interviews de : 
durée de la vidéo: 01 min 25
Nouveau sursis pour l'ADMR

En redressement judiciaire depuis septembre 2015 en raison d'un déficit de 900.000 euros, l'ADMR avait déjà connu un plan de licenciements en 2014 concernant plus de 200 personnes, auxquels il faut ajouter aujourd'hui 217 nouvelles suppressions de postes.
Le tribunal rendra sa décision définitive sur l'avenir  de l'ADMR lors d'une nouvelle audience programmée le 2 février prochain. 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société social économie ruralité licenciement emploi
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter