Nouvel an 2023 : après les festivités, quelles sont vos résolutions ?

Chaque nouvelle année donne lieu à ses résolutions et autres bonnes intentions. Faire davantage de sport, manger sainement, travailler plus sérieusement... la liste se décline à l'envi. Et vous, qu'avez-vous décidé pour cette nouvelle année ?

Un certain nombre d'entre nous s'est réveillé le 1er janvier la tête lourde et l'estomac douloureux, se promettant de ne jamais plus abuser des bonnes choses. Vaines promesses ou ferme détermination ?
Les débuts d'année sont souvent l'occasion de prendre de bonnes résolutions pour sa vie, sa santé, sa famille ou son travail : améliorer son comportement ou son mode de vie, changer ses mauvaises habitudes.

Dans les rues de Rouen, dans les jardins et les stades, nous avons rencontré quelques normands résolus à améliorer leur quotidien en 2023 !

Travailler pour avoir son bac

Une entrée en 2023 à pleine vitesse pour les sportifs croisés au stade de Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), qui cumulent les tours de courses. On y croise aussi quelques jeunes gens qui ont visiblement peu dormi, et se remémorent les meilleurs moments de leur soirée de la veille. "Quand on a chanté sur Queen, j'ai tapé mon meilleur karaoké !", s'amuse cette jeune femme dont les yeux sont cachés par des lunettes noires.

Ces trois-là ont fait la fête toute la nuit, en témoigne cette énorme bouteille de champagne en plastique que l'un d'entre eux porte comme un trophée. Ce qui n'empêche pas d'avoir la tête sur les épaules et de se projeter dans la nouvelle année. "Bien travailler mes cours cette année, nous explique la jeune lycéenne, ce que je commence à bien faire donc ça va, et d'avoir le bac sinon ça va être compliqué dans la vie ! Plus travailler, plus lire, faire de la guitare, continue le jeune homme qui pour l'heure porte la bouteille publicitaire, faire du sport..". Et ça commence aujourd'hui ? "Oui en évacuant l'alcool de la veille !!"

A lire aussi : Bonnes résolutions : les 5 choses à savoir pour se remettre au sport !

Profiter de sa famille 

Ce père de famille porte à bout de bras son petit garçon jusqu'au panier de basket. Peine perdue, le ballon s'échappe mais le papa félicite son enfant et lui promet qu'il y parviendra la prochaine fois. Car ce papa attentionné a bien l'intention de profiter de ses deux enfants cette année, lui qui travaille très tard et les voit peu. C'est sa seule résolution de l'année et il compte bien s'y tenir. "Ils grandissent tellement vite, ma fille a trois ans, je n'ai pas vu le temps passé, alors on se dit, il faut leur consacrer du temps !".

durée de la vidéo : 00h01mn53s
Les résolutions des normands pour l'année 2023 ©FTV

Devenir champion de France de karaté

Sur l'aire de jeu, quelques enfants rêvent aussi à des lendemains glorieux. Comme ce petit garçon sur sa tyrolienne, déterminé à se dessiner un bel avenir. "Je voudrais qu'on soit tous en famille pour le prochain Noël, et que je sois champion de France de karaté. Et j'aimerais bien aussi, mais ça c'est loin, être champion du monde".

Manger plus sainement

Maurice profite de ce 1er janvier pour partager un bon repas entre amis au restaurant. Dans son assiette, une tartiflette côtoie quelques feuilles de salade. Pour ce retraité, les résolutions sont donc dans l'assiette. Première et dernière tartiflette de l'année ? Maurice n'y croit pas trop. "La salade, c'est techniquement pour faire glisser le reste, parce que sinon ça va coller aux parois", nous explique-t-il en montrant son plat crémeux, "cette année, on va être un peu plus sain, c'est vrai qu'on se rapproche du paradis, alors on va prendre des précautions quand même", s'amuse le bon vivant.

Le plus dur dans les résolutions, c'est de les mettre en œuvre. Une étude anglaise de 2007 avait démontré que 88% des résolutions prises pour la nouvelle année n'étaient pas tenues !

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité