#OnVousRépond. Covid-19 : vacciné ou positif, peut-on quand même donner son sang ?

A une période où les points de récolte de sang sont limités à cause de la situation sanitaire et du manque de personnel médical, la méfiance bat aussi son plein. Peut-on donner si nous sommes cas contacts ? Est-il dangereux de faire un don lorsque nous sommes vaccinés ou positifs ? On vous répond. 

Le cadre est inhabituel, un brin solennel. La salle des mariages de l’hôtel de ville de Rouen a été transformée pour l’occasion le 20 mai dernier. L'établissement français du sang s'est installé grâce au Rotary Club dans les locaux de la municipalité. Nous y avons croisé Michèle Saint, médecin du don EFS. L'occasion de lui poser quelques questions, vos questions, concernant le don du sang dans ce contexte. 

Puis-je donner mon sang après une dose de vaccin contre le Covid ? 

Michèle Saint : Evidemment, la pandémie a changé beaucoup de choses, dans l'organisation particulièrement. Mais une chose est sûre, nous pouvons et nous devons donner notre sang. Il est tout à fait possible de donner son sang dès que l'on a reçu le vaccin par exemple, sauf bien sûr en cas de fièvre. Aucun délai n'est exigé et on voit de plus en plus de volontaires aux dons qui se sont déjà fait vacciner. Cela représente même maintenant, quasiment une personne sur deux ! Il n’y a que dans les cas de vaccination en dehors de l'Union européenne ou dans le cadre d’un essai vaccinal qu’il faudra respecter un délai de 28 jours avant de donner son sang.

Et si je suis cas contact ? Ou que j'ai été positif ? 

Michèle Saint : Avant tout, il faut rappeler que le virus n’est présent dans le sang qu’en cas de symptômes sévères de la maladie. Donc si vous êtes positif, aucun don n’est autorisé. Il faudra, pour pouvoir donner, attendre 28 jours après le début des symptômes ou quatorze jours après la disparition des symptômes. Pour les cas contacts, un délai est aussi imposé. Un jeune homme souhaitait donner aujourd'hui par exemple mais nous avons dû lui expliquer qu'il fallait attendre 14 jours après la dernière fois passée en contact avec cette personne positive. 

Est-il possible de contracter le Covid-19 à la suite d'une transfusion ? 

Michèle Saint : Non, d'où la nécessité de continuer les dons ! Vous ne risquez pas d'infecter le patient en attente. Si l'on s'en tient à ce que l'on sait et aux recherches les plus récentes, le SARS-CoV-2, virus responsable de la Covid-19, est un virus respiratoire alors pas d'inquiétude. 

Vacciné ou non, il n’est jamais trop tard pour donner votre sang, vous pouvez donc trouver le prochain point de collecte proche de chez vous sur le site de l’Etablissement Français du sang.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société