L'Aigle : les vacances se terminent au chômage pour les salariés de Promens

Publié le Mis à jour le
Écrit par F3Normandie
Les 48 salariés de Promens se sont mis en grève. Ils rencontreront les élus en fin de semaine.
Les 48 salariés de Promens se sont mis en grève. Ils rencontreront les élus en fin de semaine. © CL

Spécialisée dans la transformation des matières plastiques, l'entreprise Promens a perdu son client principal qui assurait plus de 90% de son chiffre d'affaire.

En avril dernier, les représentants des 44 salariés de l'usine Promens de l'Aigle expliquaient à notre équipe l'urgence de leur situation. En juillet 2015, ils avaient appris que leur principal client (qui assurait à lui seul 93 % du chiffre d'affaire du site ornais) délocaliserait sa production en Pologne à l'été 2016. Depuis aucun autre client de cette envergure n'a été retrouvé. " Il n’y a plus d’activité depuis le 30 juin", explique Pascal Lechouctier, membre du comité d’entreprise et délégué du personnel, à nos confrères de Ouest-France. "En juillet, les salariés ont été mis en dispense d’activité". 

Et ils ne reprendront pas le travail. Un Plan de Sauvegarde pour l'Emploi (PSE) a été entériné par la Direccte de l'Orne le 5 août dernier, en plein milieu de l'été. Les salariés devraient recevoir leurs lettres de licenciement à la rentrée. Qaurante quatre salariés vont perdre leur emploi.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.