Mouvement de panique à la prison de Condé-sur-Sarthe : un individu suspect en scooter intercepté

Alors que le centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe est bloqué pour le troisième jour de suite, un incident à mis fin temporairement au face à face entre gendarmes mobiles et manifestants. Un individu suspect muni d'armes blanches a été intercepté à côté de l'établissement.
Les policiers autour du scooter suspect à proximité de la prison de Condé-sur-Sarthe. Le conducteur a été interpellé.
Les policiers autour du scooter suspect à proximité de la prison de Condé-sur-Sarthe. Le conducteur a été interpellé. © JY.Gélébart
Au troisième jour du blocage de la prison de Condé-sur-Sarthe, l'arrivée d'un individu suspect sur les lieux a temporairement mis fin au face à face entre les forces de l'ordre et les surveillants. Un homme, le visage dissimulé, est arrivé en fin de matinée sur un scooter. Un coupe-coupe, "de 40 à 50 centimètres" selon un témoin, était accroché au véhicule.
 
Très rapidement, des surveillants l'ont intercepté et maîtrisé avant de le remettre à la police. Selon notre équipe sur place, l'individu a été menotté. Un périmètre de sécurité a été mis en place autour du deux-roues. Des fils s'échappent d'un sac installé sur le scooter.

Témoignage de l'incident: vidéo publiée sur la page Facebook de FO Pénitentiaire
 
FO Pénitentiaire: Condé sur Sarthe, homme avec coupe-coupe
 
Selon les dernières informations de nos journalistes sur place, après l'interpellation de l'individu : le jeune homme est connu des services de police d'Alençon pour des problèmes de stupéfiants. Il fait également l'objet d'un suivi psychiatrique. 
Il aurait déclaré qu'il est venu aider les surveillants de prison délogés par les forces de l'ordre. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prison justice société faits divers