Eau potable: l'interdiction de consommation tient toujours, à Soligny- La-Trappe on s'organise

Publié le Mis à jour le
Écrit par S.D

Depuis quelques jours, il est interdit de consommer de l'eau du robinet dans quelques communes de Seine Maritime mais aussi dans le Haut Perche. La vie quotidienne s'organise malgré l'interdiction.Pas simple. Le retour à la normale sera peut être pour ce weekend.

"Une prolifération bactérienne liée aux fortes précipitations de ces dernière semaines" c'est l'explication donnée par la préfecture aux 1080 habitants des 7 communes environnantes de Soligny-La-Trappe ( à 140 kms au Sud Ouest de Rouen) pour expliquer l'interdiction de consommer de l'eau courante.  On est tellement habitué à faire couler l'eau du robinet pour en boire que l'interdiction préfectorale crée comme une sorte de stupeur. Puis la vie doit s'organiser et ça n'est pas simple. 



Damien Migniau et Thierry Cléon sont allés à Soligny-La-Trappe pour recueillir les témoignages des habitants. Avec la participation de Jean-Michel Bréard, maire de Soligny -la-Trappe et vice-président du syndicat intercommunal d'alimentation en eau potable et le boulanger local

 





 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité