Face Time Bourbon : le crack est une crème

Sur la piste d'un hippodrome, ce trotteur est un extra-terrestre. Le vainqueur du Prix d'Amérique 2020 est encore le favori de l'édition 2021 qui sera courue le dimanche 31 janvier à Vincennes. "Il se porte bien, il est calme, rien à dire", s'extasie son entraîneur Sébastien Guarato.

Face Time Bourbon dans son box à l'écurie Guarato au Menil-Bérard dans l'Orne
Face Time Bourbon dans son box à l'écurie Guarato au Menil-Bérard dans l'Orne © France Télévisions

Il n'est point besoin d'être un expert du trot : un rapide coup d'oeil sur le palmarès suffit à apprécier la trempe de la bête. Face Time Bourbon s'est qualifié sur l'hippodrome de Caen en 2017. Depuis, sa carrière de trotteur en impose. 33 courses, 28 victoires, quatre places de deuxième, une disqualification. Qui dit mieux ?

Face Time Bourbon remporte le Prix d'Amérique le 26 janvier 2020
Face Time Bourbon remporte le Prix d'Amérique le 26 janvier 2020 © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

"Il gagne neuf fois sur dix"

Son entraîneur Sébastien Guarato, qui en a pourtant vu d'autres, ne cache pas son admiration. "Et quand il est battu, c'est souvent par rapport au parcours. Il n'a jamais été battu à la loyale". Et dire qu'il n'a que 6 ans...

Le champion "n'a pas de mauvaises manières"

Face Time Bourbon est né dans l'Orne en 2015, au Haras Saint-Martin, la propriété de l'éleveur allemand Rainar Engelke, dans une pouponnière de champions. L'animal a aussi de qui tenir. Il est le fils de Ready Cash, un des plus grands trotteurs de l'histoire qui a déjà engendré des merveilles comme Bold Eagle et Readly Express.

Le crack a la rage de vaincre dans le sang, mais il n'est pas de ces champions capriceux qui mènent une vie impossible à leur entourage. "C'est agréable de s'occuper de ce cheval. Il ne fait pas de mauvaises manières, raconte Romain Hue son lad attitré, il sait ce qu'il a à faire et ce qu'on attend de lui".  Face Time Bourbon est entraîné au Menil-Bérard, dans l'Orne, chez Sébastien Guarato où il s'est mis tout le monde dans la poche. "Il est très cool, gentil, il n'a pas de défaut", ajoute son célèbre entraîneur.

Le cheval a gagné les trois courses de préparation du meeting d'hiver. Il a eu trois bonnes semaines de repos. Il a bien récupéré. Il se porte bien. Il est calme. Il mange bien. Rien à dire.

Sébastien Guarato, entraîneur de Face Time Bourbon

En ce mois de janvier tristounet, Face Time Bourbon a eu droit à quelques sorties sur la plage de Cabourg, "pour lui changer les idées". Au départ du Prix d'Amérique, il sera piloté par Björn Goop, un des meilleurs drivers en activité. L'association a encore toutes les chances de faire mouche. Au sortir d'une ultime séance de travail, Sébastien Guarato a d'ailleurs prévenu la concurrence : "Il volait, il allait très très vite. Il va faire une grande course !"

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cheval animaux nature hippisme sport c sports à l'antenne vos rendez-vous