Le cadavre du septuagénaire recherché depuis lundi retrouvé après une battue à Mortagne-au-Perche

L'opération de ratissage organisée à Mortagne-au-Perche (Orne) ce dimanche 14 janvier pour retrouver un septuagénaire a malheureusement été fructueuse. Le cadavre de Régis Germont, disparu depuis lundi, a été découvert par un volontaire.

C'est peu après midi qu'un volontaire participant à la battue a prévenu les gendarmes. Le corps de Régis Germont gisait dans un chemin situé dans une zone boisée derrière le domicile de l'homme de 73 ans, à Mortagne-au-Perche, dans l'Orne. Un médecin a constaté le décès peu de temps après.

La famille de la victime était à l'origine de l'opération de ratissage, étant donné que les multiples recherches des gendarmes n'avaient rien donné depuis le début de la semaine. Pourtant, d'importants moyens avaient été engagés pour tenter de retrouver cet homme vivant dans le secteur depuis 20 ans, présenté comme "dépressif". Malgré le recours à un hélicoptère, une brigade cynophile et l’exploitation des vidéos de surveillance, Régis Germont n'avait pu être localisé, jusqu'à ce dimanche midi. 

La victime n'aurait pas été tuée par un tiers

Selon les premières constatations, le septuagénaire porté disparu depuis lundi est mort sans l'intervention d'un tiers. Toutefois, les techniciens en identification criminelle de la gendarmerie d'Alençon se sont rendus sur place pour réaliser davantage d'investigations. 

Le volontaire ayant découvert le corps ainsi que les témoins vont être entendus par les gendarmes cet après-midi. L'enquête est désormais dans les mains du parquet d'Alençon.