Montabard : ce que risque l'automobiliste flashé sur la départementale à 193 km/h

Vendredi, un automobiliste du Calvados particulièrement pressé a été pris en flagrant délit de grand excès de vitesse sur une départementale de l'Orne : 100 km au dessus de la vitesse autorisée.

Par Xavier Collombier

100 kilomètres au dessus de la vitesse autorisée, les gendarmes évidemment ont retiré aussitôt le permis à cet automobiliste du Calvados, coupable d'un très grand excès de vitesse sur cette départementale de l'Orne.

Au-delà de 50 kilomètres de la vitesse autorisée, les excès de vitesse sont des délits sévèrement condamnés par la loi. Un excès de vitesse entre 40 km/h et 50 km/h représente une contravention de classe 4, soit une suspension de permis de 3 ans. Au-delà, c'est au juge de se prononcer. 

Il s’agit donc d’un délit du ressort du tribunal correctionnel qui peut entraîner une peine principale de prison, d’amende et une peine complémentaire de suspension voire d’annulation du permis au pénal.

explique le site spécialisé legavox. Dans ce cas la suspension ne peut être assortie de sursis et la suspension peut être prononcée pour 5 ans. Gageons que cela fera réfléchir, l'automobiliste du Calvados qui vendredi a confondu les départementales de l'Orne avec un circuit.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus