Orne : A quoi pouvait bien servir cette tour, inscrite aux monuments historiques ?

Publié le Mis à jour le

Petit indice : elle a été inventée par un certain Claude Chappe en 1794. En 1844, on en comptait 534 dans tout le territoire. Aujourd'hui, une douzaine ont été réhabilitées et six protégées comme monuments historiques, comme celle située à Saint-Michel-Tuboeuf, dans l'Orne. 

Qui était Claude Chappe ?

C'est le premier entrepreneur des télécommunications dans l'histoire de l'humanité. Après des études à Rouen, puis au Collège Royal de la Flèche, il réalisa en 1794 avec l'aide de ses frères, un appareil qui révolutionna les communications : le télégraphe optique.

D'après le site espace sciences : "C'est un système de communication basé sur la transmission de messages entre des stations espacées d'une dizaine de kilomètres et situées sur des points élevés. Les messages sont constitués d'une suite de signaux sémaphoriques qui, lus à l'aide d'une longue-vue depuis la tour précédente, sont reproduits pour être lus de la tour suivante. Grâce à ce procédé, les messages ne mettent que quelques minutes à parvenir à l’autre bout du territoire. "



En quelques années, 5000 km de réseau et près de 533 stations étaient mis en place, couvrant une partie importante du territoire français.


En 1845, la première ligne de télégraphe électrique est installée en France entre Paris et Rouen, sonnant le glas des tours de Chappe.

 

Histoire et visite guidée de la Tour du Buat, située à Saint-Michel-Tuboeuf, dans l'Orne, sur la ligne Paris-Brest

Reportage Rémi Mauger et Damien Mignaud

Ce poste a été construit en 1832, après l'ouverture de la ligne de l'Ouest Paris-Brest, en 1799. Sur les soixantes postes de la ligne de Brest qui ont fonctionné entre 1800 et 1850, il ne reste que six vestiges : Marly-le-Roi, La Queue-lès-Yvelines et Bourdonné dans les Yvelines, Dreux en Eure et Loir, Le Buat dans l'Orne et Saint-Marcan en Ille et Vilaine.
durée de la vidéo: 01 min 55
Tour de Chappe - Orne ©F3 BN