• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Cinq éleveurs s'associent pour lancer le “lait du Perche”

Cinq éleveurs se sont associés pour lancer "le lait du Perche"
Cinq éleveurs se sont associés pour lancer "le lait du Perche"

A Eperrais, près de Mortagne-au-Perche, cinq éleveurs, s'estimant injustement rémunérés, ont décidé de se passer de l'industrie agro-alimentaire et lancent eux-mêmes le "lait du Perche".

Par CM et MB

"Il y a deux tiers des exploitations qui vont disparaître dans les 10 ans. Si on ne faisait rien, dans les cinq ans on aurait été en difficulté financière. Les situations d'inconfort font qu'on est obligé de changer quelque chose", explique Samuel Sarciaux. Avec quatre autres confrères, cet éleveur laitier installé à Eperrais, près de Mortagne-au-Perche, a décidé en 2017 de prendre son destin en main. Un an plus tard, le "lait du Perche" vient de faire son apparition dans les rayons du Super U de Saint-Langis-lès-Mortagne. Il est commercialisé à 98 centimes le litre.

Alors que les laitieries industrielles achètent actuellement les 1000 litres de lait à 315 euros, les cinq associés ont monté une SAS (Société par actions simplifiée) baptisée "Pur Perche". Désormais, ils assurent eux-mêmes la commercialisation de leur production. Celle-ci est pasteurisée et conditionnée à Rennes par une laiterie de producteurs. 

D'autres points de vente vont suivre, dans le Perche mais aussi en région parisienne, dans un rayon de 200 kilomètres. Les cinq éleveurs ne comptent pas s'arrêter là. Leur prochain objectif: se lancer dans la commercialisation de la crème.
 
Cinq éleveurs s'associent pour lancer le "lait du Perche"
Reportage de Matthieu Bellinghen et Damien Migniau

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus