La Chaussée (76) : l'hommage des enfants à l'instituteur Joseph Devaux, Poilu de la guerre de 14

Ce 11 novembre les écoliers du village vont rendre hommage à Joseph Devaux, disparu il y a 100 ans. Il était l'instituteur de la Chaussée près de Dieppe. Un historien de l'association "le souvenir français" a évoqué son destin à travers une belle exposition

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité


Joseph Devaux ne sera pas oublié. Sa vie s'est arrêtée à l'âge de 29 ans en octobre 1915.  Blessé au combat, évacué à l'hôpital de Dieppe, il n'a pas survécu. Il fut l'instituteur de la Chaussée, village du Pays de Caux, de 1911 à 1914.

Les enfants ont préparé la journée du 11 novembre. Une belle exposition a été installée. Bernard Dodane, historien de l'association "le souvenir français" a revêtu une tenue bleu horizon de Poilu pour évoquer le quotidien des soldats et le parcours tragique du jeune instituteur cauchois.

Les archives départementales de Seine-Maritime ont numérisé sa fiche matricule, comme celle de tous les soldats incorporés pendant la guerre de 14. On y lit que Joseph Devaux était un jeune homme châtain, aux yeux gris, d'1m70... bouleversant.

Reportage de G. Archiapati et A de Vecchi