500 ans du Havre : Portrait de Marie Le Masson Le Golft

En 2017, Le Havre fête ses 500 ans et chaque mois, dans nos éditions régionales, nous dressons le portrait d'un des 12 personnages qui ont marqué l'histoire de la ville. Ce mois-ci, découvrez Marie Le Masson Le Golft, une havraise "qui a consacré sa vie au savoir, aux lumières"...

Par Danilo Commodi, avec OC

Dans le cadre des 500 ans du Havre, chaque mois, nous dressons le portrait d’un des 12 personnages qui ont marqué l'histoire de la ville. Après François 1er en janvier et l’explorateur Guillaume Le Testu en février, notre 3ème reportage est consacré à Marie Le Masson Le Golft.

Cette écrivaine de la fin du 18ème siècle a consigné pendant une vingtaine d’années le quotidien du Havre. Son récit, intitulé « Coup d'œil sur l'état ancien et présent du Havre », est un véritable journal où l’on peut suivre la vie sur le port, dans les rues de la cité Océane. Mais à l’époque, le savoir et la littérature était une affaire d’homme où les femmes n’avaient pas leur place. L’auteure havraise a tout de même pu être éditée, mais n’a jamais pu enseigner comme elle aurait aimé le faire.

500 ans du Havre, portrait de l’écrivaine Marie Le Masson Le Golft

Reportage de Danilo Commodi et Gwenaelle Bron avec des documents des Archives Municipales du Havre, de la CCI Seine-Estuaire et de la Bibliothèque de Rouen.

A lire aussi

Sur le même sujet

Des mines au large de Dieppe ?

Les + Lus