• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Au Havre : Pas de paquebots à l'horizon pour cause de grève

© Stéphane l'Hôte
© Stéphane l'Hôte

Ce week-end du 29 et 30 avril, le terminal de croisières du Havre n'accueillera pas les 3 escales de paquebots prévues. En cause ? Le mouvement de grève des travailleurs portuaires entamé lundi 24 avril.

Par Véronique Arnould

Un terminal croisières ... désert

Ce week-end au Havre, le terminal croisières n’accueille pas de bateaux. Les 3 escales prévues ont été annulées, c'est la conséquence d’un mouvement de grève des travailleurs portuaires. Considérant qu’ils ne sont pas assez nombreux, ils réclament l’embauche de 35 personnes

Une grève illlimitée ... des heures supplémentaires

Pour se faire entendre de la direction, le syndicat CGT des agents portuaires a donc lancé depuis le lundi 24 avril une grève illimitée des heures supplémentaires, astreintes et dérogations. De quoi bloquer l'accueil des escales prévues et faire réagir les professionnels du tourisme notamment.

Les acteurs locaux dénoncent ce blocage

Dans un communiqué de Presse, le Club croisières (Ville, CODAH, CCI et professionnels du tourisme) regrette la décision du syndicat "qui survient à l'ouverture d'une saison touristique exceptionnelle et prometteuse".
Il alerte également sur " les conséquences des blocages d’une activité créatrice d’emplois et de valeur ajoutée pour le territoire, qui met en valeur l'image de la place portuaire dans son ensemble, a fortiori dans un contexte de très grande compétition entre les territoires pour l'accueil des grands paquebots."

VIDEO / Le reportage de France 3 Normandie réalisé au début du conflit (le mardi 25 avril).
Les raison de la grève des travailleurs portuaires du Havre
Et pour la suite ?

Les négociations de cette semaine n'ayant pas abouti, une nouvelle réunion est prévue le mardi 2 mai.

Sur le même sujet

Réaction de Brigitte Lebrethon au décès de Jacques Chirac 26 septembre 2019

Les + Lus