Cet article date de plus de 6 ans

Le Havre : malgré le taux de chômage le plus élevé de la région, les patrons peinent à recruter

Le taux de chômage de la zone d'emploi du Havre dépasse de plus d'un point le taux de la Haute-Normandie. Pourtant, les entreprises du secteur, qui peinent à trouver des candidats, sont obligées de faire appel à des cabinets de recrutement.
© PHOTOPQR/OUEST FRANCE
La situation de la zone d'emploi du Havre (Seine-Maritime) est paradoxale. Son taux de chômage (12,2% au premier tirmestre 2015) est le plus élevé de la Haute-Normandie et dépasse de plus d'un point la moyenne de la région (10,9%). Les patrons de plusieurs entreprises havraises peinent pourtant à embaucher et fond appel à des cabinets de recrutement privés pour trouver des candidats qui leur conviennent. C'est la zone d'emploi la plus densément peuplée de la région.

Pour Hervé Drieu, le gérant du cabinet de recrutement Clemajob, les Havrais sont trop réticents à se déplacer pour trouver du travail : "Sur Le Havre, les gens ne vont par exemple pas assez vers Yvetot, Rouen ou Fécamp". Mais des emplois dans la zone elle-même restent vacants. En 2008, selon l'Insee, les services marchands et non-marchands fournissaient la majorité des emplois dans la région (plus de 60%), suivis par l'industrie (près de 20%). 

VIDEO : Regardez le reportage de Danilo Commodi et Nagib Benghezala, avec les interviews de : 
4/9/15_Chômage Le Havre

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
baie de seine emploi économie