• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Ligne Le Havre-Paris : des retards dûs à des tirs de carabine

Train Bombardier (image de synthèse) / © France 3 Normandie
Train Bombardier (image de synthèse) / © France 3 Normandie

Des trains de la ligne Le Havre-Paris ont été retardés en moyenne de deux heures dimanche soir, en raison de tirs à la carabine sur des caténaires, a-t-on appris lundi auprès de la SNCF.

Par MR avec AFP


Un défaut d'alimentation électrique a entraîné un arrêt de trains intercités en Seine-Maritime, entre Yvetot et Rouen,
plus précisément entre Motteville et Malaunay.

L'incident n'est pas de nature accidentelle mais a été provoqué. "Il s'agirait de tirs à la carabine sur les isolateurs de la caténaire", a informé le service communication de la SNCF en Normandie.

Les trains ont été détournés pour pouvoir poursuivre leur parcours, accusant des retards de deux heures en moyenne.
Lundi  10 avril 2017, la situation était redevenue normale.
La SNCF a porté plainte contre X.

A lire aussi

Sur le même sujet

30créateurs du XXéme siècle

Les + Lus