Cet article date de plus de 4 ans

Usines d'éoliennes au Havre : "il n'y a plus d'incertitude sur l'issue du dossier" selon la députée Catherine Troallic

Le conseil d'administration d'Areva a eu lieu ce mercredi. Les havrais retiennent leur souffle. Le groupe doit annoncer la cession de son activité éoliennes en mer à une société espagnole alliée à Siemens


Reportage d'Emmanuelle Darcel et Karima Saidi

Le groupe Areva n'a pas encore communiqué sur sa décision. Du côté des réseaux sociaux, pas de "fuite"ce mercredi soir.

Les élus havrais suivent de près la nouvelle stratégie d'Areva. L'enjeu : la création de 2 usines d'éoliennes, soit 750 emplois au Havre.

L'Etat est actionnnaire majoritaire d'Areva, le ministre de l'Economie Michel Sapin est l'interlocuteur des parlementaires.

La députée socialiste Catherine Troallic a pu être informée ce mercredi. L'Etat garantit que l'implantation des usines au Havre est maintenue. 




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éolien énergie environnement société