• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Qui sont les 5 participants à notre direct interactif de la 6e circonscription de Seine-Maritime ?

Ce mardi 23 mai, à partir de 18h, France 3 Normandie vous propose de rencontrer les 5 principaux candidats de la 6e circonscription de Seine-Maritime. Une expérimentation à suivre  en direct sur notre page Facebook

Par Richard Plumet

Rencontre en direct

Rencontrez vos candidats en direct ce  mardi 23 mai 2017 sur votre page Facebook ! Ils seront avec vous depuis leur QG, leur lieu de meeting du soir ou un endroit qu'ils affectionnent particulièrement. Présentation du dispositif :

Sébastien Jumel


Pour se décrire en trois mots, Sébastien Jumel dit de lui qu'il est "combatif, déterminé, mais aussi pragmatique".  Après les élections régionales (il était candidat) le maire communiste de Dieppe a participé activement à la campagne de la présidentielle. Et notamment aux côtés de Jean-Luc Mélenchon qu'il a suivi dans différentes villes de Normandie.

Sébastien Jumel se lance maintenant dans les élections législatives sous les couleurs du PCF et sans candidat de la France Insoumise face à lui. Objectif : être député de Seine-Maritime pour  "porter la colère et porter l'espoir"  et "faire qu'aucun territoire ne soit oublié par la République"
 

Marie Le Vern


Ne vous fiez pas à son jeune âge : Marie Le Vern n'est pas une novice en politique ! Après avoir débuté comme conseillère générale (PS) du canton de Blangy-sur Bresle (Seine-Maritime), la trentenaire est la candidate du PS pour ces législatives 2017, mais aussi la députée sortante. Elle est aussi la fille d'Alain Le Vern l'ancien président (socialiste) du conseil régional de Haute-Normandie. Alain Le Vern dont la seconde épouse, Sandrine Hurel, avait été élue députée (PS) aux dernières élections législatives en 2012 avec comme suppléante …une certaine Marie Le Vern.

En 2015, chargée par le gouvernement d'une mission (sur "la politique vaccinale en France") Sandrine Hurel décide d'abandonner son mandat et de le transmettre (sans élection comme l'autorise la loi) à sa belle-fille-suppléante. Vous suivez ? 

Toujours est-il que Marie Le Vern, après avoir fait venir le Premier ministre Manuel Valls près de Dieppe, après avoir été ensuite porte-parole du candidat Valls lors de la primaire socialiste de l'élection présidentielle, et après avoir salué l'élection d'Emmanuel Macron ("en républicaine, femme de gauche et progressiste dans la majorité autour du Président de la République" est aujourd'hui candidate aux élections législatives 2017 sous l'étiquette du PS mais avec la mention "majorité présidentielle".
Ce qui surprend un autre candidat en lice : celui de la République en marche…
 

Nicolas Bay


"Le FN envoie du lourd" C'est ainsi que le bi-hebdomadaire "Les Informations Dieppoises titrait à la une pour annoncer la candidature de Nicolas Bay dans la 6e circonscription de Seine-Maritime. L'arrivée du numéro 3 du Front National, arrivée qualifiée par plusieurs autres candidats de "parachutage", est une effectivement une surprise de poids dans la campagne des législatives ! A Elbeuf où il était conseiller municipal, le conseiller régional de Normandie (et député européen) avait déjà tenté sa chance aux législatives en 2012 face à Laurent Fabius.

Abandonnant donc l'agglomération rouennaise, Nicolas Bay a choisi pour 2017 une circonscription rurale, limitrophe de la Picardie où Marine Le Pen a recueilli près de 50% des suffrages au second tour de l'élection présidentielle. Ceci expliquant cela… Le candidat frontiste promet une campagne intensive, axée sur des thèmes "nationaux" (comme "éradiquer la menace islamiste", "rétablir l'ordre et la sécurité partout", ou "baisser les impôts et défendre le pouvoir d'achat") qu'il restera à appréhender à l'aune de la spécificité de ce territoire de la partie Est de la Seine-Maritime.
 

Blandine Lefebvre


C'est en (ancienne) sportive de haut niveau que Blandine Lefebvre s'est préparée à se présenter sur la ligne de départ des législatives 2017. La vice-présidente du conseil départemental de Seine-Maritime, et maire de Saint-Nicolas d'Aliermont, s'est préoccupée dès l'été 2016 de sa candidature mais aussi (et surtout) de son investiture. Après avoir soutenu Alain Juppé à la primaire de la droite et du centre, c'est finalement sous les couleurs LR et UDI qu'elle a démarré sa campagne dans l'une des plus étendues des circonscriptions françaises.

Blandine Lefebvre sait qu'elle devra abandonner, si elle est élue députée, ses mandats actuels (à la mairie, à la com'-com' et au département) mais elle affirme que c'est un choix réfléchi. Un "choix de la raison, d’une volonté farouche de porter la voix du monde rural et de la société civile au sein de l’hémicycle de l’Assemblée nationale".
 

Philippe Dufour


C'est le 11 mai 2017, soit moins d'une semaine après l'élection d'Emmanuel Macron, que Philippe Dufour a été averti qu'il était officiellement investi par le mouvement "La république en marche" pour être candidat aux élections législatives dans la 6e circonscription de Seine-Maritime. En quelques secondes, le temps de lire l'email envoyé de Paris, l'emploi du temps du maire du Bourg-Dun va être bouleversé !

Déjà que la vie quotidienne de cet agriculteur a été faite de nouveautés, de découvertes et de premières depuis  son engagement (récent) en politique. Comme le raconte nos confrères du Point dans une série de portraits de "marcheurs" candidats aux législatives, ce maire, qui a parrainé le candidat Macron a, pour la  première fois de sa vie, et à plus de 50 ans, distribué des tracts sur les marchés et dans les boites aux lettres.

Comme d'autres "marcheurs" il apprend vite. En quelques jours il a monté l'organisation de sa campagne, installé sa permanence "de campagne"  dans sa ferme et, comme le raconte le journal "Les Infos Dieppoises" a eu l'idée avec sa suppléante (qui habite Forges-les-Eaux), de proposer des cafés politiques tous les deux jours dans différentes communes de la circonscription.
Incarnant la "majorité présidentielle" il souhaite proposer aux électeurs une alternative à la "vieille politique ancienne" dont, selon lui, les électeurs ne veulent plus.
 

Autres candidats dans cette 6e circonscription de Seine-Maritime :

  • Eric Moisan 
  • David Grout
  • Michel Cordin

A lire aussi

Sur le même sujet

La Normandie présente en force au salon du Bourget 2019

Les + Lus