Régionales: montée du FN, participation en légère hausse, la Normandie fera-t-elle exception?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Elise Ferret
© MaxPPP

Dans une enquête nationale réalisée pour France 3 par Ipsos au sujet des élections régionales 2015, se dessinent des tendances. La participation serait en légère hausse et les bulletins des électeurs du Front National seraient nombreux dans les urnes. La Normandie fera-t-elle exception?  

Dans notre sondage national réalisé par Ispos pour France 3 concernant les élections régionales 2015, l'indice de participation se situerait entre 43 et 47%, par rapport à la dernière enquête, réalisée entre le 30 octobre et le 2 novembre dernier, le pourcentage d'électeurs ayant l'intention d'aller voter est en hausse de 5 points. On note tout de même que, par rapport à notre première vague de sondage, les sympathisants du Front National sont 55% à vouloir aller voter. Cela représente une évolution de 12 points si l'on compare cette statistique au dernier sondage réalisé fin octobre.   


Les intentions de vote au premier tour, le FN en tête ?

Au premier tour, ce sont encore les électeurs du Front National qui sont les plus nombreux à vouloir aller voter : 30%. Les intentions de vote pour les républicains, l'UDI et le Modem sont à 29% et la gauche avec le Parti socialiste et le Parti Radical de Gauche sont à 22%.  67% des votants affirment être sûrs de leur choix de vote. Encore une fois, les électeurs du Front sont 80% à se dire sûrs de voter pour ce parti.


Et en Normandie? 

Ce sondage est national. L'unique donnée dont nous disposons, pour le moment, en Normandie est un sondage BVA pour la presse régionale réalisé début octobre. La droite se plaçait en tête et le FN était devant le PS, Hervé Morin, le candidat UDI/Les Républicains était crédité de 36% des suffrages au second tour devant un PS à 34% et un FN à 30%. Le FN passait devant le PS au 1er tour. Ce week-end, un nouveau sondage spécifique à la Normandie commandé par la presse régionale est attendu.
 

durée de la vidéo: 01 min 04
Les Normands suivent ils la tendance nationale des sondages ?

Les explications en vidéo d'Alexandra Huctin.

La situation nationale va influencer le vote régional   

L'intérêt pour le scrutin est en hausse. 59% de personnes interrogées le déclarent. Cela représente 5 points supplémentaires par rapport à notre dernière étude. 56% des personnes sondées affirment que leur vote aux élections régionales va être influencé par la situation politique nationale.  Cela représente 6 points de plus que la dernière fois.  La menace terroriste se place en cinquième position de la liste des préoccupations des français qui va ont un impact sur le vote régional. Ce thème était en 14ème position avant les attentats. Il est aujourd'hui remonté de 20 points.


Les enjeux régionaux du vote  

Parmi les éléments qui relèvent de la compétence des régions, le développement économique est l'aspect qui polarise le plus l'attention des électeurs. 54% des personnes sondées l'affirment. Quant au développement durable du territoire, seulement 28% des interrogés le mentionnent.


939 personnes sondées

939 personnes inscrites sur les listes électorales extraites d'un échantillon de 1007 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus ont été interrogées sur internet du 21 au 24 novembre 2015. Sexe, âge, profession de la personne de référence, région, catégorie d'agglomération: la méthode des quotas a été appliquée. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.