• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Route du Rhum 2018: sept Normands sur la ligne de départ

Louis Duc, Jean-François Lilti, Nicolas Jossier, Halvard Mabire Mabire et Mirand Merron ainsi que Olivier Cardin et Claire Pruvot sont les sept skippers normands engagés dans la Route du rhum 2018
Louis Duc, Jean-François Lilti, Nicolas Jossier, Halvard Mabire Mabire et Mirand Merron ainsi que Olivier Cardin et Claire Pruvot sont les sept skippers normands engagés dans la Route du rhum 2018

124 bateaux seront au départ de la la Route du rhum le 4 novembre, un record pour la célèbre course transatlatique qui célèbre ses 40 ans. Parmi les skippers en lice, cinq Normands: Halvard Mabire, Mirand Merron, Louis Duc, Claire Pruvot, Nicolas Jossier, Jean-François Lilti et Olivier Cardin.

Par CM

"La Route du rhum c'est Saint-Malo à Pointe-à-Pitre. Déjà, il faut arriver à Pointe-à-Pitre. Ensuite, il ne faut pas se faire trop d'illusions. Il y a 53 class 40 au départ avec un niveau qui est très très élevé et extrêmement homogène. Sur le papier, le bateau est un peu ancien, le skipper aussi, donc...théoriquement, ça va être difficile de rentrer dans la première moitié de la flotte." A 62 ans, le skipper manchois Halvard Mabire va participer à sa quatrième Route du Rhum, une quatrième participation qui sera probablement la dernière et qu'il aborde sans pression ni sponsor.
 


L'année écoulée, il vient de la passer à préparer sa compagne Miranda Merron, à qui il a laissé le bateau "Campagne de France". Lui, a renoué pour l'occasion avec un vieux compagnon de mer, le premier "Campagne de France". Unis dans la vie et sur les mers où ils naviguent la plupart du temps en duo, les deux skippers ont été quelques fois rivaux en compétition, comme il y a quatre ans lors de la précédente Route du rhum. "Je préfère avoir Halvard en mer, en même temps que moi, plutôt qu'à terre", confie la navigatrice britannique.
 
Halvard Mabire-Miranda Merron: unis dans la vie, concurrents sur la Route du rhum 2018
Reportage de Laïla Agorram et Sylvain Rouil

Autre représentant du département de la Manche, le Granvillais Nicolas Jossier. "J'aimerais aller prendre une revanche sur l'eau, quelque part, faire une belle course et au moment où je franchirai la ligne d'arrivée en Guadeloupe me dire: putain, celle-là, elle était bien !", confiait-il à l'équipe de C Sports en avril dernier. La vie du skipper normand a basculé en 2015 quand on lui a diagnostiqué un lymphome. Trois ans plus tard, il est de retour sur l'eau et s'est lancé un défi à 42 ans: participer à sa première route du Rhum.
 

Selon Halvard Mabire, il y a cette année en class 40 "un niveau très très élevé" et parmi les compétiteurs engagés sur cette 11e édition de la Route du rhum, un autre Manchois, Louis Duc, figure parmi les plus expérimentés. Le skipper normand de 35 ans écume le circuit depuis 11 ans. C'est sa seconde participation à la course et il compte bien prendre sa revanche. En 2014, il avait dû abandonner. Alors, pour mettre toutes les chances de son côté, il compte non seulement sur son bateau, un Lift40 qu'il a appris à connaître depuis juin 2017 et des entraînements réguliers à Port La Foret ou à Lorient.

 
Louis Duc, un skipper éxpérimenté sur la Route du rhum
Reportage d'Isabelle Rettig et Catherine Bazile

Deuxième Normande en lice et représentante du Calvados, la Caennaise Claire Pruvot. Comme Nicolas Jossier, l'ancienne championne du monde en match-racing (2002 et 2008), a connu un temps un coup d'arrêt à sa carrière après un AVC en 2014. C'est grâce à Louis Duc qu'elle reprend la mer et se lance en class 40. L'an dernier, elle fait le grand saut et acquiert son propre bateau. Elle participe pour la première fois cette année à la Route du rhum. Pour la navigatrice normande, l'aventure a commencé bien avant le coup d'envoi de la course. Trouver des sponsors et boucler son budget ont accaparé une bonne partie de son temps de préparation.
 
Première Route du rhum pour la Caennaise Claire Pruvot
Reportage de Garo Kervokian et Gildas Marie

Pour Olivier Cardin, skipper de "Région Normandie", cette Route du rhum 2018 sera une première. Le marin normand de 448 ans compte à son palmarès 9 Tours de France à la Voile, 8 saisons de Match Race, une victoire sur la course autour du monde "Clipper Race 2015/2016" et une 5ème place sur la Transat Jacques Vabre 2017.
 

Le septième normand engagé dans cette Route du rhum 2018 n'est pas un marin professionnel. A 56 ans, Jean-François Lilti s'apprête à disputer pour la deuxième fois cette course trasatlantique en solitaire. Dans le "civil", il est pharmacien depuis 25 ans à Trévières, dans le Calvados.
Jean-François Lilti, le pharmacien de la Route du rhum

A lire aussi

Sur le même sujet

Basket : la belle soirée de Rouen Métropole

Les + Lus