Saisie d'armes à la Ferté-Macé: huit mois de prison ferme pour le propriétaire

Les forces de l'ordre sont toujours sur place à la Ferté-Macé. / © France 3 Basse-Normandie
Les forces de l'ordre sont toujours sur place à la Ferté-Macé. / © France 3 Basse-Normandie

Dans le cadre d'une perquisition administrative vendredi dernier, huit armes avaient été saisies à la Ferté-Macé chez un jeune homme de 24 ans. Jugé en comparution immédiate ce lundi à Argentan, il a été condamné à huit mois ferme.

Par CM

Un fusil à pompe, une carabine 22 long rifle, des stylos transformés en armes et de nombreuses munitions, voilà ce qu'avaient découvert vendredi dernier les gendarmes chez un jeune Fertois lors d'une perquisition administrative. Le jeune homme, âgé de 24 ans, avait déjà eu affaire à la justice par le passé. Il était jugé en comparution immédiate ce lundi à Argentan.

Peu avant l'audience, le procureur de la République a tenu à préciser que cette affaire n'avait rein à voir avec du djihadisme. Pas question pour autant de traiter ce dossier avec légèreté pour le ministère public. Ce dernier a requis à l'encontre du jeune homme une peine de 15 mois de prison dont trois avec sursis et mise à l'épreuve. Le procureur a qualifié Arnaud Bazin d' "homme dangereux" et évoqué "un trafic d'armes qui ne demandait qu'à grossir". Le Fertois a finalement été condamné à 15 mois de prison dont 7 avec sursis, une peine assortie d'une mise à l'épreuve de deux ans et d'une amende de 500 euros.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus