Coupe de France. Cap au nord pour Caen et QRM, de l'espoir pour les amateurs : le tirage au sort du 7e tour des clubs normands

Les tirages au sort du 7e tour de la Coupe de France masculine et du 1er tour fédéral de l'épreuve féminine se sont déroulé ce mercredi 1er novembre au siège de la Fédération Française de Football à Paris. Découvrez les adversaires des clubs normands, notamment du SM Caen et de Quevilly-Rouen, qui font leur entrée en lice dans la compétition.

Le SM Caen et QRM ont été plutôt épargnés par le tirage au sort du 7e tour de la Coupe de France de football. Pour leur entrée en lice dans la compétition, les deux pensionnaires normands de Ligue 2 ont hérité d'équipes hiérarchiquement inférieures.

Éliminé l'an dernier sur tapis vert par Vire, Caen tentera de laver l'affront dans le Nord, à Loon-Plage (R1). Le SMC pourrait faire d'une pierre, deux coups en vengeant les basketteurs du CBC, privés de montée en Pro B l'an dernier par le club nordiste. En cas de succès, Malherbe se déplacera encore, sur la pelouse du RC Calais ou de l'ESC Longueau, deux clubs de R1. 

Quant à Quevilly-Rouen-Métropole, il se rendra dans la Somme, à Montididier, club de R3. S'il parvient à se qualifier QRM, se déplacera à Doullens (D1) ou recevra plus probablement le Dijon FCO (N1). 

Des déplacements pour Rouen et Avranches, deux duels normands

Tirage au sort mi-figue, mi-raisin pour les pensionnaires normands de National 1, qui affronteront des équipes de plus faible niveau mais à l'extérieur. Le FC Rouen (N1) ira au Stade Pontivyen (N3), et Avranches (N1) se rendra aux Herbiers (N2). Il y aura au minimum deux clubs normands au 8e tour puisque Dives-Cabourg affrontera le FC Dieppe, et Villers-Houlgate (N3) recevra Equeurdreville-Haineville (R1).

Le FC Flers (N3) peut encore rêver d'aller plus loin, le dernier représentant ornais se rendra à Paimpol chez une équipe de R2, soit deux divisions au-dessous. En cas de succès, il affronterait une équipe de son niveau (N3). Quant à l'AG Caen, il ira à Fougères, avec en ligne de mire une potentielle réception de l'En Avant Guingamp au tour suivant. 

Douvres, un Petit Poucet à un pas d'une belle affiche 

Vainqueur in extremis des Léopards Saint-Georges au tour précédent (1-0), la JS Douvres-la-Délivrandes (R2) est la plus petite équipe normande du tirage au sort. Elle pouvait espérer hériter d'un gros poisson de Ligue 2, Angers ou Laval. Finalement, c'est l'US Choisy-au-Bac (R1-Oise) qui viendra au stade René Cédolin. En cas de victoire, la JSD tomberait sur Châteauroux ou le Red Star au 8e tour, pour une magnifique affiche face à un club mythique. 

Les femmes à la maison

 Le tirage au sort du 1er tour fédéral de la Coupe de France Féminine a été clément avec les quatre derniers clubs normands, qui recevront tous lors du 1er tour fédéral. La Maladrerie OS (R2) affrontera le RC Roubaix-Wervicq (D3). L'AG Caen (R1) recevra Rueil-Malmaison (R1). Le vainqueur de cette confrontation affrontera au tour suivant le lauréat du duel entre Quevilly-Rouen-Métropole (R1) et Rennes-Bréquigny (D3). Enfin, le FC Rouen Plateau-Est (R1) accueillera Bourges Foot 18 (D3).

Tous les matchs se tiendront le week-end des 18 et 19 novembre. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité