Deux voleurs de personnes âgées arrêtés par la police de Seine-Maritime

© Laurent LAGNEAU / France 3 Haute-Normandie
© Laurent LAGNEAU / France 3 Haute-Normandie

Spécialistes du vol par ruse et fausse qualité, un père et son fils, récidivistes, abusaient de la confiance de leurs victimes

Par Richard Plumet

Depuis le début de l'été des habitants de la Seine-Maritime et de l'Eure ont été victimes de vols commis par des individus qui utilisent des stratagèmes et scénarios qui ont pour but de s'emparer d'objets de valeur et/ou de cartes bancaires et de leur code.

Comme le précisait la semaine dernière  la préfecture de l'Eure dans un communiqué (du 10 octobre 2017)  il s'agit d' un "phénomène de délinquance particulier, à savoir les vols ou tentatives de vols par ruse commis au préjudice de personnes âgées. Les modes opératoires sont différents mais reposent invariablement sur l’usurpation d’une fausse qualité (gendarme/policier, agent des eaux, employé municipal, agent EDF, VEOLIA etc...) par les auteurs qui exhibent parfois, un accessoire susceptible de tromper la bonne foi des victimes (casquettes ou brassards floqués Gendarmerie/Police, carte professionnelle tricolore grossièrement falsifiée, chasuble à l’enseigne d’une entreprise…)".

Comme dans l'Eure, des équipes spécialisées dans ces vols agissant en Seine-Maritime ont été signalées en septembre par la police. "Des équipes très mobiles et très déterminées, usant avec culot et aplomb d'argumentaires pouvant tromper et troubler les personnes âgées".

Alors que des conseils de vigilance et de prudence étaient régulièrement rappelés (demander un rendez-vous pour des travaux, ne jamais faire entrer un inconnu, appeler le 17 en cas de doute) une équipe de voleurs a été confondue et arrêtée hier  après-midi (lundi 16 octobre 2017) au Havre.

Au terme de trois semaines de recoupements, de filature, de surveillance et d'écoutes menées par les enquêteurs de la sûreté urbaine du Havre et de la Sûreté départementale de Seine-Maritime, deux hommes ont été interpellés quelques heures après une tentative de vol par ruse commise au Havre. Il s'agit d'un père et de son fils qui ont été placés en garde à vue.

"Deux délinquants très chevronnés, en récidive de récidive" a précisé ce matin à Rouen le commissaire Nicolas de Golmard, chef de la Sûreté Départementale à la Direction Départementale de la Sécurité Publique de Seine-Maritime (DDSP 76).
Le père est un homme âgé de 51 ans qui habite la région havraise. Son fils, 27 ans, domicilié dans l'agglomération rouennaise, est porteur d'un bracelet électronique. Et c'est sur les heures de sorties du fils (donc en dehors des déplacements contrôlés par le bracelet) que les deux partaient voler les personnes âgées, soit au Havre, soit à Rouen. Deux jours par semaine et à raison de 5 à 6 vols par jour.

Ils utilisaient plusieurs modes opératoires (déguisés en faux agents d'EDF ou du service des eaux) pour convaincre les personnes âgées repérées et ciblées à l'avance de leur donner leur carte bancaire, puis le code. Particularité des deux malfaiteurs : ils revenaient voir leurs victimes quelques semaines plus tard en se faisant passer pour des policiers.

Le père et le fils expliquaient qu'ils venaient d'arrêter les voleurs et que pour effectuer le remboursement des sommes volées il fallait leur apporter une carte bleue. Ils arrivaient alors à subtiliser la carte et à faire des retraits dans l'heure qui suivait.

S'il est encore trop tôt pour chiffrer le montant du préjudice des vols (l'enquête se poursuit du côté des banques) les enquêteurs ont pour l'instant identifié une quinzaine de victimes. Ils estiment qu'il y en a peut-être deux fois plus (certaines victimes, vulnérables et/ ou influençables, n'ont sans doute pas encore déposé plainte ou ne se sont pas encore rendues compte du retrait de sommes sur leur compte en banque).
 
L'enquête, qui a nécessité "pas mal de moyens" a permis l'arrestation, après vérifications, des deux suspects quelques heures  seulement après une tentative de vol de ruse.

Les suites judiciaires de cette affaire sont menées par le Parquet du Havre.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Bolbec : mise en examen pour meurtre d'un habitant

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne