Les "belges de Cany-Barville" : au pays de Caux, le souvenir des exilés de la guerre de 14

Des familles d'exilés belges de la Grande Guerre ont fait souche en Seine-Maritime.  Des noms flamands sont toujours portés au pays de Caux. Les Normands ont accueilli ces belges qui savaient travailler la terre. 

Cany-Barville est jumelée avec la ville flamande de Moorslede. Une rue porte le nom de cette ville proche de Tourcoing, dévastée pendant la guerre de 14. Un monument offert par la ville belge remercie les habitants pour leur hospitalité pour les réfugiés venus de Moorslede. 

Des descendants de ces familles entretiennent la mémoire et continuent à collecter des photos, des lettres. 

"Les Belges gagnent bien leur vie avec le commerce du lin. J'ai monté pour eux une quarantaine de machines. Les belges louent des fermes et sèment de la chicorée " (extrait de la lettre d'un habitant pendant la guerre de 14)

Les "chariots belges" sont arrivés dans cette terre normande car des flamands s'étaient installés dans une ferme en 1905. Le châtelain de Cany-Barville proposait des terres et du travail. 
 
Guerre de 14 : la mémoire des exilés belges de Cany-Barville
 

Plus connue que cette histoire du terroir cauchois, l'installation du gouvernement belge en exil à Sainte-Adresse durant 4 années.

La statue du Roi Albert 1er  est toujours érigée au pied de l'ancien siège du gouvernement dans l'immeuble Dufayel.

Sainte-Adresse (76) : il y a 100 ans, le gouvernement belge s'exilait dans la station balnéaire

Cet article date de plus de 6 ans Le gouvernement belge s'est installé le 13 octobre 1914 à Sainte-Adresse, alors que le pays était occupé par les troupes Allemandes. Pour ce jour de commémoration, Philippe 1er, Roi des Belges et Kader Arif, secrétaire d'État chargé des Anciens combattants sont présents.


La ville flamande de Moorslede, détruite lors de l'offensive allemande en 1914. Des sinistrés trouvent leur salut grâce à des compatriotes qui ont émigré au pays de Caux après 1900. 
 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
première guerre mondiale culture histoire