Dieppe : bas les masques à la foire

A Dieppe, elle revient chaque été, pour le plus grand bonheur des amoureux des manèges et des amateurs de chichis ! La fête foraine a lieu cette année jusqu'au 23 août.
Le port du masque, en cette période de crise sanitaire, est, en théorie, obligatoire. Dans la pratique, c'est autre chose...

A l'entrée de la foire, les effluves de croustillons et de barbe à papa chatouillent les narines. Le soleil cogne en ce week-end de canicule.

Un panneau avertit le visiteur, dans la première allée : Port du masque obligatoire !

 
© J.Rousseau


Mais dans les faits, très peu de gens sont masqués. Les aficionados de sensations fortes et les gourmands barbouillés de pomme d'amour rechignent à porter le fameux masque. Malgré la foule, très dense en ce week-end, ils déambulent et montent dans les manèges le visage à nu.

Les forains, eux, arborent le fameux masque et rappellent que les manèges sont désinfectés chaque matin et toutes les deux heures. Ils respectent les consignes,  mais ne comprennent pas cette obligation qui leur est faite de porter constamment le masque, surtout en plein air :
 

On est dans un endroit très aéré, il y a du vent, on est à la plage donc il y a un renouvellement de l'air, les manèges tournent, on ne comprend pas pourquoi on est obligés de mettre le masque mais on respecte tout de même les consignes



Romain Maillard, président de l'association des forains de Dieppe


 



 
Bas les masques à la foire de Dieppe


A la foire de Dieppe, personne n'est sanctionné pour le moment. Mais dans les faits, les contrevenants peuvent écoper d'une amende. 
Le montant de l'amende en cas de non port du masque s'élève à 135 euros
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
foires fêtes locales événements sorties et loisirs coronavirus/covid-19 santé société