Emploi et handicap : le parcours de Stéphanie Lafaye pour décrocher un CDI

L'embauche de travailleurs en situaiton de handicap est parfois compliquée mais, petit à petit, le cap est en train d'être franchi. À Dieppe (Seine-Maritime), Stéphanie Lafaye vient d'être embauchée en CDI, après 10 ans de travail en Esat, établissement et service d'aide par le travail.

Stephanie Lafaye est en CDI depuis le 1er janvier.
Stephanie Lafaye est en CDI depuis le 1er janvier. © FTV

Recherche d'emploi stable et handicap peut être un chemin semé d'embuches pour certaines personnes. Car en moyenne, les demandeurs d'emploi handicapés passent 883 jours avant de retrouver un job, contre 668 jours pour l'ensemble des publics. Alors à Dieppe, en Seine-Maritime, c'est une victoire pour Stéphanie Lafaye qui vient de signer un CDI dans une société de prestations de services.

Un CDI après 5 ans de mise à disposition

Depuis le 1er janvier, la jeune femme est donc officiellement embauchée dans l'entreprise où elle travaillait depuis depuis 5 ans dans le cadre d'une mise à disposition par l'Esat, l'établissement et service d'aide par le travail. Pour décrocher cet emploi, la jeune femme en situation de handicap qui a dû s'adapter à cet environnement professionnel.

J'ai eu du mal mais je me suis remise en question, j'ai vu une neuro-psychiatre, elle m'a aidé, maintenant j'arrive à écouter ce que les clients me demandent, car au début j'avais du mal à accepter les remarques.

Témoigne Stéphanie Lafaye

Aujourd'hui Stéphanie gère seule son emploi du temps et n'a plus besoin d'être supervisée par ses employeurs qui sont très satisfaits de son travail. 

« N'importe quelle personne peut intégrer notre entreprise, nous on a la volonté d'intégrer les personnes de l'ESAT dans notre entreprise. On croit en leurs compétences (...) ça prend plus de temps mais c'est tout à fait faisable de les intégrer dans le milieu ordinaire du travail »

Explique Richard Polet, l'employeur de Stéphanie.

Pendant 10 ans Stéphanie Lafaye était suivie par l'Esat de Martin-Eglise où 150 personnes en situation de handicap sont salariées. Comme Stéphanie, une quinzaine de personnes de l'Esat de la région dieppoise souhaite trouver un emploi à l'extérieur. 

Une obligation légale d'employer des personnes handicapées

En France, tout employeur de plus de 20 salariés a une obligation légale d’employer des personnes handicapées au nombre de 6% de l’effectif total. Selon l’association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées (AGEFIPH), sur 2,7 millions de personnes reconnues handicapées, 938 000 étaient employées en 2019.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
handicap société emploi économie