Un homme découvert mort dans une cellule de la gendarmerie du Tréport (Seine-Maritime)

Placé en cellule de dégrisement un sexagénaire a été retrouvé inanimé dans la nuit du 14 au 15 juillet 2020.
 

La gendarmerie du Tréport
La gendarmerie du Tréport © Google Street View
Interpellé vers 20h30 le 14 juillet pour ivresse après un contrôle sur la voie publique par les gendarmes du Tréport, un homme âgé de 61 ans a été conduit devant un médecin puis emmené à la gendarmerie et placé en cellule de dégrisement.

A 2 heures du matin, les gendarmes ont découvert cet homme inanimé dans la cellule qu'il occupait seul, le corps partiellement adossé à un mur, le lacet de son short entouré autour du cou.

Enquête en cours

Les tentatives de réanimation sont demeurées vaines a précisé le substitut du procureur de Dieppe à la rédaction de France 3 Normandie, substitut qui a ajouté qu'une "enquête aux fins de recherche des causes de la mort a été immédiatement ouverte par le parquet de Dieppe qui a confié l'enquête à la section de recherches de la gendarmerie de Normandie."

Selon cette même source "à ce stade, aucun élément ne permet de présumer l'intervention d'un tiers dans le processus mortel. Une autopsie sera pratiquée mardi prochain et les investigations se poursuivront afin d'établir les circonstances précises du décès."
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter