Volé pendant la Seconde Guerre mondiale, un tableau de Sisley exposé à Dieppe va être restitué à ses héritiers

L'un des tableaux exposés au château musée de Dieppe (Seine-Maritime) va quitter les lieux très prochainement pour être rendu à ses ayants droit. Le tableau peint par Alfred Sisley était gardé entre les murs du musée dieppois depuis 70 ans. Il avait été spolié par l'Allemagne nazie lors de la Seconde Guerre mondiale. L'une de ses ayants droit était sur place.

C’est un moment que Léonor attendait depuis de nombreuses années. Se retrouver face à ce tableau d'Alfred Sisley, qui appartenait à son grand-oncle Grégoire Schustermann. Un marchand d’art de confession juive qui avait dû s’en séparer lors de la Seconde Guerre mondiale.

"C'est très émouvant"

"C'est très émouvant, il s'agit d'honorer l'histoire et la passion de la famille et de Grégoire Schustermann", lance Léonor Lopez-Albagli. "On avait entrepris une demande de restitution dans l'immédiat d'après-guerre, mais on peut imaginer qu'à ce moment-là, il avait peur d'essuyer un refus. Une nouvelle demande a été faite dernièrement et ça a été rendu possible".

Ce tableau, peint en 1887 par l’artiste britannique, a pour nom « Les Péniches », le port qu’il représente n’est pas identifié avec certitude. Ce que l’on sait en revanche, c'est son parcours après avoir été récupéré par l’Allemagne nazie.

"Le bien a été retrouvé et identifié en Allemagne et rapatrié en France au début des années 1950", explique  Pauline Le Jossic, directrice adjointe au château musée de Dieppe. "Il a d'abord été attribué au musée de Dieppe par le musée du Louvre qui l'a déposé cette année-là et ensuite le musée d'Orsay a récupéré la gestion de ce tableau et a prolongé le dépôt au sein du musée de Dieppe"

VIDÉO. Découvrez le reportage de Grégory Archiapati et Claude Heudes

durée de la vidéo : 00h02mn03s
Volé pendant la Seconde Guerre mondiale, un tableau de Sisley exposé à Dieppe va être restitué à ses héritiers ©France Télévisions

Des œuvres comme celles d’Albert Sisley, qui attendent de retrouver leurs ayants droit et inscrites à l’inventaire des biens Musées Nationaux Récupération ou MNR, sont au nombre de 7 au château musée de Dieppe.

"Ça fait partie des missions d'un musée comme celui de Dieppe de conserver ces œuvres avant leur restitution et de les conserver dans de bonnes conditions", poursuit Pauline Le Jossic.

Le tableau d’Albert Sisley est encore exposé jusqu’au 16 Mai. Il sera alors récupéré par les équipes du musée d’Orsay avant d’être restitué définitivement aux ayants droit par la ministre de la culture Rachida Dati.

 À la recherche des propriétaires de tableaux volés par les nazis

En France, on estime à 100 000 le nombre d'œuvres d’art volées pendant la Seconde Guerre mondiale. À l'Armistice, l'Allemagne a restitué à la France près de 60 000 tableaux volés sous l'Occupation. 45 000 ont retrouvé leurs propriétaires. 

À Rouen aussi, depuis 2022, le musée des Beaux-arts de Rouen est engagé dans une démarche globale de recherche sur sa collection. 

Deux œuvres impressionnistes de Renoir et Guillaumain seraient des cas de spoliation avérée. Un portrait de l'épouse de Guilaumain en train de coudre est une toile volée à son propriétaire pendant la guerre 39/45.

Si quelqu'un revendique un tableau, il faut qu'il apporte des preuves par des documents ou des photographies. Le musée s'occupera des procédures. Il y a aussi la possibilité de consulter le site du ministère où un portail est dédié aux œuvres spoliées.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité