Fécamp : après un été en demi-teinte, la Solitaire du Figaro vient booster la fin de saison estivale

La ville de Fécamp (Seine-Maritime) accueille pour la première fois la Solitaire du Figaro à la voile. Une belle vitrine pour la cité maritime.
La ville de Fécamp accueille pour la première fois la Solitaire du Figaro à la voile.
La ville de Fécamp accueille pour la première fois la Solitaire du Figaro à la voile. © PHOTOPQR/LE TELEGRAMME/MAXPPP

Le retour du soleil et une course à la voile. Voilà de quoi redonner le sourire aux professionnels du tourisme et aux restaurateurs fécampois. La Solitaire du Figaro fait étape pour la première fois dans la cité des terres-neuvas, autrefois premier port morutier français. "C'est phénoménal ! Rien que pour le staff de la course, nous avons plus de 400 nuités réservées dans nos hôtels", se réjouit Christophe Cusseau, directeur de l'office de tourisme de Fécamp. 

La saison estivale avait pourtant démarré en demi-teinte, faute de mauvais temps sur la période juillet-août. "On organise tous les jours des sorties en mer. Cette année on a été obligés d'en annuler une grande partie. Il y avait trop de houle dans la mer", poursuit Christophe Cusseau. "Mais le soleil est de retour ! Ce qui fait beaucoup sonner le téléphone, les gens ont de nouveau envie de venir faire un tour en mer."

Même constat dans les restaurants. "Beaucoup de gens viennent pour voir la course. On accueille aussi le staff d'un bateau ce week-end", nous explique Thomas Isaac, de la brasserie Le Rex. De quoi rebooster le moral du restaurateur. "On a eu un mois d'août exécrable... C'était la première fois qu'on avait une perte de chiffre d'affaires par rapport à l'année précédente. Le pass sanitaire y est aussi peut-être pour quelque chose." 

Une belle vitrine pour la ville de Fécamp

Cette seconde étape de la course va donner sans aucun doute une belle visibilité à la cité maritime, qui avait déjà par le passé accueilli des courses à la voile. "C’est une nouvelle occasion pour nous de faire vivre la tradition maritime de Fécamp. Nous avons déjà accueilli des courses comme le Tour de France à la voile, mais c’est la première fois depuis 50 ans que les monocoques de La Solitaire mouilleront dans le port de Fécamp", indique Marie-Agnès Poussier-Winsback, maire de Fécamp et vice-présidente de la Région Normandie.

"Cet événement offre à la ville de Fécamp une couverture médiatique nationale, voire internationale", poursuit le directeur de l'office de tourisme de Fécamp. "Les retombées économiques, on les connaîtra dans les mois et les années à venir".

Des animations tout le week-end pour cette escale de la Solitaire du Figaro

Pour l'occasion, la ville a préparé un village d'animations sur le quai Vauban jusqu'au dimanche 5 septembre, jour de départ des skippers pour la troisième étape. Au programme, concerts, cours de yoga, ateliers pour les enfants, déambulation de sculptures en ballon géantes.. La remise des prix de l’étape aura lieu vendredi 3 septembre à 18h00.

Le samedi 4 septembre, une opération ramassage des déchets est prévue à 16 heures et un concert du groupe The Seeds, qui reprend des tubes des années 70 à nos jours, à 19 heures. Le lendemain, pour célébrer le départ des bateaux pour la baie de Morlaix, une déambulation musicale par Air en Tête - BTP aura lieu à 10 h 30. Une déambulation des sculptures géantes en ballon clôturera l'événement.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
baie de seine nature parcs et régions naturelles tourisme économie solitaire du figaro sport voile