Solitaire du Figaro à la voile : à Fécamp, Pierre Quiroga vainqueur de la 2e étape, les skippers normands 6e et 7e

Le navigateur Pierre Quiroga (Macif) a remporté mercredi 1er septembre 2021 la deuxième étape de la Solitaire du Figaro, entre Lorient et Fécamp (Seine-Maritime). Les skippers normands Alexis Loison et Fabien Delahaye arrivent 6e et 7e.
Le navigateur Pierre Quiroga (Macif) a remporté la deuxième étape de la Solitaire du Figaro entre Lorient et Fécamp.
Le navigateur Pierre Quiroga (Macif) a remporté la deuxième étape de la Solitaire du Figaro entre Lorient et Fécamp. © Calypso Vannier / France Télévisions

Créée en 1970, la solitaire du Figaro, la plus ancienne grande course française, se dispute en solitaire et en quatre étapes. Pour cette 52e édition, les navigateurs partiront de Saint-Nazaire et rejoindront Lorient, Fécamp puis la Baie de Morlaix pour revenir en passant par les côtes. 

Pierre Quiroga remporte la 2e étape à Fécamp

Le navigateur Pierre Quiroga (Macif) a remporté mercredi la deuxième étape de la Solitaire du Figaro, entre Lorient et Fécamp (Seine-Maritime). Il a franchi la ligne d'arrivée à Fécamp à 08h43.

"Je retiendrais que je remplis mon contrat sur cette Solitaire parce que l'objectif était une victoire d'étape (...). Je n'ai jamais eu d'étape aussi compliquée de ma vie, entre les courants, les virements de bord, la gestion des adversaires...Un cumul de tout ce qu'un marin doit savoir faire sur ce type d'étape. Je suis étonné pour le moment, mais vraiment ravi, de l'avoir remporté", a-t-il déclaré dans une interview diffusée sur le compte Twitter de la course.

Cette étape, longue de 490 milles marins (907 km), était plus courte que la première entre Saint-Nazaire et Lorient, mais plus technique avec des passages côtiers et un contournement de la Bretagne.

La première étape avait été remportée par le navigateur Xavier Macaire (Groupe Snef), l'un des favoris de cette 52e édition. Pierre Quiroga était arrivé à la deuxième place.

VIDEO. Revivez l'arrivée des skippers à Fécamp

Les skippers normands au coude à coude

Les deux navigateurs normands n'ont pas démérité sur cette seconde étape. Sur 34 participants, le Rouennais et Cherbourgois Alexis Loison (Région Normandie), a terminé la course en sixième position. Il est arrivé ce mercredi 1er septembre à 10h11 dans le port de Fécamp avec 2 jours de courses, 20heures 11minutes et 19secondes.

Une étape dure, on le savait. C’était la plus courte en distance mais le nombre de pièges était important. C’était stressant, on ne peut pas s’accorder une minute d’inattention.

Alexis Loison; skipper Région Normandie

"Je n’ai pas pris le meilleur départ et j’ai même cru que je n’allais pas pouvoir remonter mais j’ai réussi à rattraper la flotte. J’avais une bonne vitesse, je finis 6e, je suis content. L’objectif n'était de ne pas prendre trop de retard au général .Pierre a fait un gros break mais les autres ne sont pas loin.", a-t-il déclaré dans une interview diffusée sur le site de la course. Au classement général, Alexis Loison figure en cinquième position.

Quelques minutes plus tard, à 10h37, Fabien Delahaye (Groupe Gilbert), arrive à son tour. Il termine en septième position de cette deuxième étape à bord de Groupe Gilbert en 2 jours, 20 heures, 37 minutes et 22 secondes.

Une grosse étape, courte mais elle a fait mal ! On a commencé par le plus drôle mais c’est là que c’était le plus violent. 

Fabien Delahaye, skipper (Groupe Gilbert)

"On a eu un petit répit ensuite, c’était plus calme mais je ne sais pas combien de virement on a fait dans cette étape… c’était dur ! Je suis bien positionné mais je fais que 7e alors que j’ai longtemps été sur le podium. Ce n’était pas facile, il faut se battre. Y’a des écarts. Il y en a qui ont pris un peu plus de risque mais ce n’était pas simple dans les cailloux. Pierre (Quiroga) a été fort ! il navigue bien. Maintenant, je vais manger, dormir, me laver …. Mais du repos surtout !", indique le skipper qui s'entraîne à Ouistreham. Au classement général, Fabien Delahaye figure en neuvième position.

Une première à Fécamp

C'est la première fois que la cité des terres-neuvas reçoit la solitaire du Figaro à la voile. Pour l'occasion, la ville a préparé un village d'animations sur le quai Vauban jusqu'au 5 septembre, jour de départ des skippers pour la troisième étape. Au programme, concerts, cours de yoga, ateliers pour les enfants, déambulation de sculptures en ballon géantes.. La remise des prix de l’étape aura lieu vendredi 3 septembre à 18h00.

Par le passé, la ville de Fécamp avait à plusieurs reprises accueilli le Trophée des multicoques au début des années 2000. 

En route pour la troisième étape !

La troisième étape doit avoir lieu entre Fécamp et la baie de Morlaix (624 milles), via les côtes anglaises, tandis que la quatrième doit se dérouler entre la baie de Morlaix et Saint-Nazaire (685 milles), via le sud de l'Irlande. Le départ est prévu le dimanche 5 septembre 2021. 

Disputée depuis 1970, la Solitaire du Figaro a consacré des skippers de renom comme Jean Le Cam ou Armel Le Cléac'h, victorieux l'an passé mais qui n'a pas pris le départ. Aucun ancien vainqueur de la course n'y participe cette année.
    
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solitaire du figaro sport voile baie de seine nature parcs et régions naturelles