• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

La vache normande minoritaire dans les élevages normands

Un veau de race normande dans une ferme de Fongueusemare (Seine-Maritime) / © France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Eric Proença Pina
Un veau de race normande dans une ferme de Fongueusemare (Seine-Maritime) / © France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Eric Proença Pina

Pour favoriser le retour de la vache de race normande en Normandie, le conseil régional encourage financièrement les éleveurs 

Par Richard Plumet

Made in Normandie. Dans le refrain de la chanson des années 70 elle est décrite comme rousse. La vache de race normande, avec ses lunettes autour des yeux et sa robe tachetée et de trois couleurs, a quasiment disparu des herbages de Normandie.

Elle a été  remplacée par la frêle Prim'Holstein. Une vache noire et blanche qui, lorsqu'on la gave de maïs, est réputée pour sa productivité en lait. Résultat : en l'espace de trente ans la Prim'Holstein est devenue majoritaire dans les étables de Normandie. 
 
 

Pour un retour à la qualité

Pour permettre à la Normande de retrouver la place qu'elle mérite, le conseil régional de Normandie a lancé une opération de reconquête.  D'abord en rappelant les atouts de la vache de race Normande. Mixte (à la fois vache laitière et vache à viande) elle est surtout appréciée pour son lait.

Car si la Normande produit moins que la Prim'Holstein, son lait est en revanche de bien meilleure qualité. Il contient environ 15% de matière grasse en plus, ce qui  permet de fabriquer une crème (et donc du beurre) d'une qualité exceptionnelle.
Plus concrètement, la région de Normandie propose une aide financière aux éleveurs qui souhaitent "normandiser" leur cheptel. De 460 euros  à 110 euros pour l'achat d'une vache de race locale ou d'un embryon.
Clotilde Eudier, vice-présidente de la région Normandie en charge de l'agriculture explique que cette mesure incitative a un écho positif :

On sent quand même qu'il y a une mouvance puisque l'année dernière, quand on a mis en place le dispositif, on a eu 10 agriculteurs qui en ont bénéficié pour un budget d'a peu près 60.000 euros. Et  cette année, en 2018, on a plus de 25 agriculteurs qui sont venus vers la Région pour bénéficier de dispositif pour un montant total de 200 000 euros.

La vache normande minoritaire en Normandie ?
VIDEO : le reportage de Viviane Dauphoud-Eddos et Eric Proença Pina
 
 
Un éleveur montre les fameuses "lunettes" de la vache de race normande / © France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Eric Proença Pina
Un éleveur montre les fameuses "lunettes" de la vache de race normande / © France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Eric Proença Pina
Le groupe caennais "Les Elles" chante "Made in Normandie"
 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Algues et bactéries au lac de Brionne (Eure)

Les + Lus