Golden Globes. La réalisatrice normande Justine Triet récompensée par deux prix pour son film "Anatomie d'une chute"

La réalisatrice normande Justine Triet a décroché le prix du meilleur film en langue étrangère, ainsi que celui du meilleur scénario pour son film "Anatomie d'une chute".

Deux trophées pour le film "Anatomie d'une chute" lors de la cérémonie des Golden Globes, ce dimanche 7 janvier, à Beverly Hills (Californie, Etats-Unis). Le long-métrage de la normande Justine Triet a obtenu le prix du meilleur film en langue étrangère et celui du meilleur scénario.

Un carton à l'international

La réalisatrice n'en revient pas de voir son film, qui raconte le procès d'une écrivaine accusée du meurtre de son mari et qui met en avant les affres de leur couple, aussi apprécié à l'international.

Lors de son discours, elle confie que pendant l'écriture du scénario avec son mari Arthur Harari : "nous n'arrêtions pas de nous dire que nous nous amusions beaucoup, mais que personne n'irait voir ce film".

Ce film connaît un véritable succès critique et il est adoubé par les cinéphiles. En plus des deux prix décernés par l'association de la presse étrangère d'Hollywood, "Anatomie d'une chute" a connu de nombreuses distinctions. Il a déjà obtenu la Palme d'Or à Cannes, en 2023, ou encore celui du New York Film Critics Circle Awards, où le thriller judiciaire est reparti avec le prix du meilleur film international.

Pas de sélection aux Oscars

Le film français de Justine Triet aura le plus fait parler de lui à l'étranger. Et pourtant, il ne représente pas son pays aux Oscars. La commission en charge de la sélection lui a préféré La Passion de Dodin Bouffant de Tran Anh Hung. Elle ne pourra pas prétendre à l'Oscar du meilleur film international.

Mais "pas de problème" pour la réalisatrice. Elle est fière d'avoir conquis le public dans le monde et aussi Barack Obama qui a dévoilé, fin décembre dernier, le top 10 de ses films favoris et "Anatomie d'une chute" en fait partie. De quoi, définitivement, attiser quelques regrets en France.