A Etretat, 15 japonais dessinateurs de mangas ravis d'être au pays d'Arsène Lupin

Les dessinateurs japonais ravis de voir pour la première fois Etretat / © France 3 Normandie
Les dessinateurs japonais ravis de voir pour la première fois Etretat / © France 3 Normandie

Les dessinateurs de bandes dessinées japonaises ont fait honneur à l'invitation de l'association des amis d'Arsène Lupin. Ils ont marché dans le sillage du gentleman cambrioleur sous un soleil radieux. Takashi Morita, auteur de mangas dont le héros est Arsène Lupin était particulièrement ému.

Par Sylvie Callier


La silhouette stylée d'Arsène Lupin et son univers élégant plaisent aux lecteurs de mangas japonais. Takashi Morita, dessinateur et scénariste a choisi ce personnage pour une série de mangas.
 
© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Les mangakas ont suivi la promenade sur la falaise, l'énigme de l'aiguille creuse les y attendait, pour leur plus grand ravissement.  Ils ont dédicacé leurs livres au Clos Lupin.

Etretat fait partie des panoramas qui séduisent les voyageurs du pays du soleil levant. Les lecteurs japonais apprécient aussi La Bouille, car ils ont adoré Rémi, le personnage de "Sans famille" de l'écrivain normand Hector Malot. Le dessin animé d'Osamu Dezaki fut très populaire dans le monde entier.

 

Rencontrer des mangakas à Etretat, c'est inespéré ! Habituellement, il faut aller à Paris

Ce qui leur plait c'est le côté franco-français espiègle et le panache d'Arsène Lupin

 Je rêvais de venir ici depuis longtemps, c'est un pélerinage pour moi

  (Takashi Morita)

 
A Etretat, les dessinateurs de mangas venus du Japon ravis de voir Etretat
Reportage de Bénédicte Drouet et Danilo Commodi

A lire aussi

Sur le même sujet

Festival Ouest Park au Havre

Les + Lus