Face à une recrudescence des cas de Covid-19, l'hôpital du Havre réduit les visites extérieures

Le Groupe hospitalier du Havre a pris de nouvelles mesures réduisant drastiquement les possibilités de visites aux malades dès le 15 septembre 2020. 
 

© France 3 Le Havre-Baie de Seine
Dans un communiqué du 14 septembre, le Groupe hospitalier du Havre (GHH) indique être confronté à la recrudescence de la COVID-19, avec à nouveau des patients hospitalisés.

Pour limiter les risques de contamination, la direction de l'Hôpital Jacques Monod a pris de nouvelles mesures. Les visites ne sont plus autorisées dans les services de soins sauf sur décision médicale individuelle avec visite d’un parent autorisé à la fois.

Quelques exceptions existent :
 


L'hôpital insiste aussi sur le respect des mesures barrières


La direction du GHH rappelle que le port du masque est obligatoire  dans l’enceinte de l’établissement, dès la sortie du véhicule et jusqu’à son départ.

Des agents d’accueil sont présents à l’entrée des halls Nord et Sud de l’hôpital Jacques Monod pour s’assurer du port du masque et de l’hygiène des mains pour les patients et leur accompagnant, si celui- ci doit obligatoirement l’accompagner.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
baie de seine coronavirus/covid-19 santé société