Il frappe des policiers et leur lance un couteau : un jeune homme placé en garde à vue

Ce lundi 15 avril 2024, au Havre (Seine-Maritime), un homme de 21 ans a été interpellé par des officiers de la brigade anticriminalité, à la suite d'un refus d'obtempérer. Après avoir frappé trois fonctionnaires, il leur a lancé un couteau. Son père a également été placé en garde à vue.

Les faits se sont produits ce lundi 15 avril 2024, à 12h30. En patrouille rue de la Bouteillerie au Havre, des officiers de la brigade anticriminalité (Bac) aperçoivent une Renault Clio rouler "à vive allure", selon une source policière, et décident de contrôler son conducteur.

Celui-ci continue sa route malgré les gyrophares des policiers et stationne rue du Val-Baudry, où se trouve son domicile. Le conducteur et son passager prennent ensuite la fuite à pied en direction d'un pavillon.

Le couteau frôle un policier

Sur le pas de la porte, les policiers tentent d'interpeller les deux hommes, qui réussissent à leur porter plusieurs coups. Le conducteur s'enferme à l'intérieur, le passager, né en 1980 et habitant du Havre, est quant à lui interpellé.

Au premier étage de son domicile, le conducteur de la Renault Clio se présente ensuite à son balcon armé d'un couteau.

"Il menace de les planter", précise la police, qui ajoute que ce même couteau, lancé volontairement en direction des policiers, a "frôlé" l'un des fonctionnaires.

"Il ne voulait pas se laisser faire"

Une fois les renforts de police sur place, les forces de l'ordre ont procédé à l'effraction de la porte d'entrée et à l'interpellation du conducteur, dont la résistance a nécessité l'usage d'un pistolet à impulsion électrique.

"Il ne voulait pas se laisser faire", souligne la police. Né en juin 2002, le conducteur s'avère être le fils du passager interpellé.

Le père et son fils ont ainsi été placés en garde à vue pour violences sur personnes dépositaires de l'autorité publique. Trois policiers ont été légèrement blessés dans cette affaire.