Saisie de plusieurs centaines de kilos de cocaïne sur le port du Havre

Alors qu'une opération de police était menée hier sur le port, on apprend ce samedi matin la découverte d'une importante quantité de drogue
 

Contrôle d'un conteneur sur le port du Havre par les douaniers (archives)
Contrôle d'un conteneur sur le port du Havre par les douaniers (archives) © France 3 Normandie
C'est une vaste opération de police qui, hier (vendredi 14 septembre2018)  a bloqué le terminal de l'Europe et intrigué de nombreux travailleurs portuaires. Un suspect, ayant été signalé rodant autour de conteneurs, a été retrouvé (avec le renfort des chiens de la brigade cynophile) interpellé puis placé en garde à vue.

Ce samedi matin, et sans que l'on sache si cela a un rapport avec cette opération de police sur le port, on apprend la saisie de 700 kilos de cocaïne sur le port du Havre.


Les félicitations du ministre

Ce dimanche, dans un communiqué de Bercy (à lire au bas de cette page) dans lequel le ministre Gérard Darmanin félicite les douaniers du Havre, on apprend qu'un conteneur en provenance d'Amérique du Sud avait été ciblé par la douane havraise.

Et c'est lors du contrôle de ce conteneur, à son ouverture, que  les agents de la cellule de lutte contre le trafic illicite par conteneurs (Celtics) ont découvert la présence de plusieurs sacs de sport "positionnés en lieu et place de cartons de marchandises licites", technique classique des trafiquants connue sous le nom de "rip off".

Ces sacs contenaient au total 752 kilos de cocaïne. Une marchandise dont la valeur totale est estimée à plus de 30 millions d’euros sur le marché illicite de la revente au détail de produits stupéfiants.
 

Rip off

La technique du "rip off" consiste à placer des stupéfiants dans un envoi commercial (légal) entre deux sociétés connues (à leur insu). La drogue est généralement contenue dans des sacs de sport, sans dissimulation particulière, dans un endroit facilement accessible (comme au bord de l'entrée du conteneur) et ainsi prête à être rapidement récupérée à tout moment du transport par des complices.

Le Havre : contrôle d'un conteneur sur le port par les douaniers (archives)
Le Havre : contrôle d'un conteneur sur le port par les douaniers (archives) © France 3 Normandie


Samedi-18h00- Mise à jour de cet article 
On en sait un peu plus sur cette affaire que nous vous révélions ce matin. 
Sept cents kilos de cocaïne ont été saisis par les douaniers vendredi matin à bord d'un conteneur dans le port du Havre (Seine-Maritime), à l'occasion d'un contrôle régulier, a-t-on appris samedi de source proche de l'enquête.

Il y a eu une saisie de 700 kilos de cocaïne dans un conteneur au port du Havre vendredi dans la matinée. C'est une découverte dans le cadre des sondages réguliers qui sont faits dans ces conteneurs

a indiqué cette source à l'AFP, confirmant l'information publiée (dans cette page)  ce samedi matin par France 3 Normandie.

Interrogée par l'AFP, la direction des douanes n'a pas souhaité faire de commentaire.

La Juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Lille, compétente pour les affaires relevant de la criminalité organisée, s'est saisie du dossier. L'enquête a été confiée au service régional de police judiciaire (SRPJ) de Rouen.

"L'enquête ne fait que débuter, il n'y a pour le moment pas d'arrestation", a indiqué cette même source.
 
- L'hôtel de police de Rouen, siège du SRPJ de Normandie
- L'hôtel de police de Rouen, siège du SRPJ de Normandie © L. Lagneau- R. Plumet / France 3

 

700 kilos de cocaïne

La rédaction de France 3 Normandie a eu ce matin la confirmation de cette découverte, réalisée par les douaniers havrais.

Pas de précision en revanche sur le lieu exact de cette saisie, ni sur un éventuel lien avec l'arrestation d'hier.

En 2017, 3,5 tonnes de cocaïne ont été saisies dans le port du Havre pour des saisies totales de 17 tonnes en France (contre 8,5 tonnes en 2016), un niveau record, selon les chiffres du rapport rapport annuel du Service d'information, de renseignement et d'analyse stratégique sur la criminalité organisée (Sirasco) de la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ).
 
Le Havre-Vendredi 14 septembre 2018 : opération de police sur le port du Havre
Le Havre-Vendredi 14 septembre 2018 : opération de police sur le port du Havre © France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Hervé Colosio
Le communiqué du ministère de l'Action et des Comptes publics
Gérald DARMANIN félicite les douaniers pour la saisie exceptionnelle de 752 kg de cocaïne dans un conteneur sur le port du Havre

Les douaniers du Havre ont saisi 752 kg de cocaïne lors d’un contrôle de conteneur le vendredi 14 septembre.
 
La cellule de lutte contre le trafic illicite par conteneurs (Celtics) des douanes du Havre avait ciblé pour suspicion de transport de produits stupéfiants, un conteneur en provenance d’Amérique du Sud.
 
A l'ouverture du conteneur, les agents découvrent la présence de sacs de sport positionnés en lieu et place de cartons de marchandises licites. Les sacs contenaient au total 752 kg. La valeur totale de la marchandise est estimée à plus de 30 millions d’euros sur le marché illicite de la revente au détail de stupéfiants.
 
Cette technique de transport de stupéfiants dite du Rip Off est bien connue des douaniers. Elle consiste à glisser dans un conteneur de marchandises parfaitement légal et enregistré, un sac contenant des marchandises illicites avant son départ du port d’origine, que des complices récupèrent à son arrivée au port de destination. La quantité de sacs découverts ce vendredi 14 septembre est exceptionnelle.
 
La marchandise saisie est remise à la police judiciaire le soir même, sur ordre du parquet du Havre.
 
Gérald Darmanin, Ministre de l'Action et des Comptes publics a déclaré :
« Je félicite les douanières et douaniers du Havre pour cette saisie exceptionnelle, tant par les quantités que par la méthode utilisée. Elle est le fruit du développement constant des techniques de ciblage, ici menées par la cellule de lutte contre le trafic illicite par conteneurs (Celtics) et de l’efficacité opérationnelle de la brigade des douanes du port du Havre. Je remercie les douanières et douaniers pour leur mobilisation au quotidien sur tous les terrains et contre tous les trafics. »

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
baie de seine sorties et loisirs faits divers drogue