Le stade océane se prépare à accueillir des matchs de la coupe du monde de football féminin

En 2019, la ville du Havre va accueillir plusieurs matchs de la coupe du monde de football féminin. Le stade Océane est passé à la loupe pour répondre aux normes de la FIFA.

Mardi 6 février, une quarantaine de membre de la Fédération internationale de football association (FIFA) et du comité d'organisation de la coupe du monde de football féminin a passé le stade Océane du Havre (Seine-Maritime) au peigne fin. De la fermeté de la pelouse au nombre de bureaux, en passant par l'organisation des vestiaires, tout doit répondre aux critères très précis de l'événement international. 

Dès l'été 2018, des travaux d'aménagement vont être entrepris, notamment le remplacement des projecteurs. Rien pour ce dossier, l'enveloppe se monte à 900.000 euros, une somme financée par la CODAH (Communauté d'agglomération du Havre)

Le stade havrais accueillera de quatre à sept matchs de la coupe. La compétition sera retransmise dans 186 pays. Sur l'ensemble des rencontres, 1,3 millions de tickets seront vendus. Les retombées économique pour la pointe de Caux devraient importante. Christian Volpe, le président du Havre Athletic Club essaie de convaincre l'équipe des USA de venir passer ses trois semaines de préparation à la Porte Océane : 

LA FIFA doit publier le calendrier et les lieux où se dérouleront les matchs le jeudi 8 février 2018.