Hippisme : la fusion de l’hippodrome de Gournay-en-Bray et Mauquenchy soulève des interrogations

L’hippodrome du Mont-Louvet situé à Gournay-en-Bray en Seine-Maritime va fusionner avec celui de Mauquenchy. Cet investissement devrait permettre de remettre l’infrastructure aux normes et relancer l’activité du site en berne depuis plus d’un an.

La fusion entre les hippodromes de Gournay-en-Bray et Mauquenchy sera officielle en juin 2021.
La fusion entre les hippodromes de Gournay-en-Bray et Mauquenchy sera officielle en juin 2021. © FTV

Les deux entités vont fusionner pour permettre la survie de la société des courses de Gournay-en-Bray. Une fusion qui n’est pas du goût de certains élus qui n’ont pas été consultés lors des négociations alors que l’hippodrome de Mauquenchy appartient au département de la Seine-Maritime. La collectivité loue le terrain pour un euro annuel à une société de courses pendant 30 ans.

durée de la vidéo: 01 min 52
Fusion des hippodromes de Gournay-en-Bray et Mauquenchy

Dans cette opération, Mauquenchy veut sauver son voisin mais aussi accroître son rayonnement. Inauguré en 2005, l’hippodrome a coûté 20 millions d’euros au lieu des 9 millions prévus. C’est une infrastructure sous exploitée :

Il est vrai qu’on préfèrerait étendre cet hippodrome qui n’est ouvert que 19 jours par an. C’est à nous de construire cela et échanger avec le département pour valider les idées. 

Jean Fournier président de l’hippodrome de Mauquenchy

Le département souhaite en effet être informé et consulté : 

Aujourd’hui la société des courses engage une nouvelle relation avec un partenaire et des centaines de milliers d’euros de travaux supplémentaires. Je souhaite savoir à quoi tout cela engage la collectivité elle-même. Et nous demandons plus de transparence sur la gestion en effet de ce site et la relation avec le département.

Nicolas Rouly président du groupe socialiste au conseil départemental de Seine-Maritime

 

Les travaux de l’hippodrome du Mont-Louvet sont importants et se chiffreront à 400 000 euros. Ils seront payés par l’hippodrome de Mauquenchy. Les courses devraient revenir le 25 avril 2021. La fusion absorption sera quant à elle officielle au mois de juin.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hippisme sport polémique société loisirs sorties et loisirs