La sève de bouleau, connaissez-vous les bienfaits de ce remède de grand-mère ?

Nous sommes en pleine période de récolte de la sève de bouleau. Ce liquide peut être consommé tel quel, mais saviez-vous qu'il a de nombreuses vertus pour la santé ? Dans le pays de Bray (Seine-Maritime), naturopathes et kinésithérapeutes le savent bien.

On la surnomme l'élixir du printemps. Vous ne le savez peut-être pas, mais nous sommes en pleine période de récolte de sève de bouleau. Un liquide qui peut être consommé tel quel et qui a de nombreuses vertus pour la santé.

La sève de bouleau du pays de Bray

Dans le pays de Bray, à Guerville, nous avons assisté à un spectacle original sur cette parcelle de quatre hectares bordée de bouleaux.

Au pied de chaque arbre, un sceau et un tuyau, comme branché dans l’écorce.

durée de la vidéo : 00h01mn49s
La récolte de sève de bouleau a débuté, connaissez-vous ses bienfaits ? ©France Télévisions

Un système artisanal qui permet de récolter un précieux liquide, la sève, qui tombe goutte après goutte.

Un travail fastidieux qui se déroule pendant un mois seulement, entre fin-février et fin mars.

Et dès la récolte terminée, le tronc est rebouché. De la fin février à la fin mars, un bouleau donne en moyenne un litre de sève par jour. Une pratique qui n'a pas d'incidence sur l'évolution de l'arbre.

"L'année dernière, nous avions percé un arbre et nous l'avions rebouché avec une perche de noisetier. La sève a cicatrisé le contour de l'arbre, il est soigné", nous montre Damien Houssaye, gérant de "La Sève de Bouleau du Pays de Bray".

"Un boostant naturel"

Le liquide récupéré est ensuite déversé dans des bidons puis dans des cuves. Ensuite, direction un entrepôt où la sève va être conditionnée dans son état naturel ou très légèrement modifiée grâce à du citron. Un élixir pour l’organisme.

"C’est un apport en oligo-éléments, ça draine le foie, les reins et ça élimine les toxines", explique  Damien Houssaye.

Nutriments, sucres, vitamines, acides aminés, minéraux, oligo-éléments : réputée détoxifiante, la sève printanière de bouleau séduit de plus en plus de consommateurs. 

C'est un reboostant naturel, fortifiant et très bon pour les personnes âgées pour les articulations. Aujourd'hui, nous travaillons avec des médecins généralistes et des naturopathes, ainsi que des kinésithérapeutes qui nous envoient des patients pour faire une cure de sève de bouleau.

Damien Houssaye, gérant "La Sève de Bouleau du Pays de Bray"

Un verre à jeun le matin

La sève de bouleau de Damien Houssaye se consomme à boire dans un verre le matin à jeun (environ 15cl). Pour une cure efficace, il est conseillé de boire un verre chaque matin, pendant trois semaines.

Attention, elle est cependant déconseillée aux personnes allergiques au pollen de bouleau, aux femmes enceintes ou allaitantes, les enfants de moins de 12 ans, les personnes sous traitement lourds, chimiothérapie, souffrant d’œdème ou de problèmes de reins.

20 000 litres produits dans le pays de Bray

Chaque année, entre 15 et 20 000 litres de sève de bouleau sont produits. Il faut donc trouver des clients pour écouler le stock. L'entreprise de Damien Houssaye était notamment présente au salon de l'agriculture.

L’entreprise devrait, dans les prochaines semaines, proposer ses produits à Paris, de quoi attirer une nouvelle clientèle et poursuivre son développement. 

Utilisation millénaire

Le précieux liquide possède une véritable légitimité historique. Les bienfaits vantés par les producteurs reposent en partie sur une consommation avérée et documentée au moins depuis le Moyen Âge.

La boisson tirée de "l'arbre aux néphrétiques" était déjà utilisée par les apothicaires de l'époque pour son action contre les calculs rénaux ou les ulcères buccaux.

Les armées de Napoléon lui reconnaissaient également une efficacité pour lutter contre les problèmes de peau ou articulaires.

Un remède de grand-mère un peu délaissé avec l'arrivée des médicaments modernes, mais qui n’a jamais été tout à fait oublié.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité