Le sottevillais Mahiédine Mekhissi remporte le bronze sur le 3.000 m steeple après disqualification du Kenyan Ezekiel Kemboi

© Fabrice COFFRINI / AFP
© Fabrice COFFRINI / AFP

Le sottevillais Mahiédine Mekhissi, qui avait pris la quatrième place du 3.000 m steeple mercredi aux jeux Olympiques de Rio, a porté réclamation contre le Kenyan Ezekiel Kemboi, médaillé de bronze et le comité olympique lui a donné raison. 

Par Marc Moiroud-Musillo avec L.A.

Il a coupé sur le virage à la mi-parcours. Quand je courais je ne le comptais pas dans ma tête"
C'est ce qu'a déclaré Mekhissi, double vice-champion olympique (2008, 2012) sur nos antennes de France Télévisions. 


Et les images étudiées par les instances sportives lui ont donné raison. Le coureur licencié remporte donc la médaile de bronze, la 31è pour la France, après la disqualification du Kenyan Ezekiel Kemboi.

Mekhissi qui a vu Kemboi commettre cette faute "vers la mi-parcours", a affiché le chiffre "3" avec ses doigts juste après l'arrivée. Le Kényan Conseslus Kipruto a été sacré champion olympique du 3000 m steeple, avec en prime le record olympique (8 min 03 sec 28/100), devant l'Américain Evan Jager (8:04.28).

VIDEO : Revivez la finale du 3000m steeple

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Plan de sortie Glyphosate

Les + Lus