Un gendarme se donne la mort à Neufchâtel-en-Bray

La gendarmerie de Neuchâtel-en-Bray / © Google street view
La gendarmerie de Neuchâtel-en-Bray / © Google street view

Un militaire de la gendarmerie de Neuchâtel-en-Bray s’est donné la mort ce jeudi matin (19 janvier) dans son logement de fonction.

Par F3Normandie


Un militaire du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (Psig) s’est donné la mort dans son logement de fonction dans la caserne de Neufchâtel-en-Bray. Le gendarme de 36 ans a utilisé son arme de service. C’est sa compagne qui a retrouvé son corps. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes du décès. Selon sa hiérarchie, le militaire rencontrait des problèmes dans sa vie privée.

A lire aussi

Sur le même sujet

Des haies utiles à la faune et aux chasseurs

Près de chez vous

Les + Lus