Cet article date de plus de 5 ans

Nucléaire : premières informations sur le contexte de la chute du générateur de vapeur à Paluel

Nous avons pu consulter la synthèse de l'inspection des experts de l'autorité de sûreté nucléaire arrivés sur les lieux le 31 mars dernier. Elle relève des insuffisances entourant la manutention du générateur de 450 tonnes dans le réacteur numéro 2, à l'arrêt


Le document de 5 pages devrait être publié prochainement sur le site de l'autorité de sûreté nucléaire. Il s'adresse à la direction de la centrale de Paluel.

Plusieurs points attirent l'attention :
L'autorité demande à être informée de l'évolution éventuelle de la radioactivité mesurée dans l'air du bâtiment. Elle précise que le 1er avril, lendemain de l'accident la radioactivité correspondait au "bruit de fond habituel" de 1Bq/m3.

Concernant les causes du basculement du générateur de vapeur, l'ASN émet l'hypothèse d'une défaillance du dispositif ou des accessoires de levage.

Les inspecteurs soulignent que les premières actions d'EDF sont "globalement" satisfaisantes et que les informations ont été transmises avec transparence.
​                                                                                                                                                                                                                                                  

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nucléaire environnement société