A Rouen, enfin des équipements de skate board installés place de l’hôtel de ville

Depuis le 29 juillet 2021, la ville de Rouen s'est dotée de trois rampes en granit installées place de l'hôtel de ville. Des équipements attendus depuis longtemps par les nombreux skaters de la capitale normande.
Trois modules installés places de l'hotel de ville à Rouen depuis le 29 juillet 2021.
Trois modules installés places de l'hotel de ville à Rouen depuis le 29 juillet 2021. © Jérôme Bègue/France Télévisions

Depuis de nombreuses années, tout comme la gare de Rouen, la place de l’hôtel de ville est l'un des spots incontournables des skateurs. La surface lisse est parfaite pour cette discipline. Depuis fin juillet, trois rampes ont été installées par la mairie pour le plus grand bonheur des sportifs. Déjà testées et approuvées par les habitués, ces équipements ne sont que le début d’une véritable installation dédiée au skate board et demandée depuis longtemps. On estime à environ 3000 le nombre de pratiquants de cette discipline. Rouen a déjà accueilli des étapes des championnats de France.

Carte blanche aux associations

Conseillée par des associations spécialisées, la mairie de Rouen a donc décidé d'installer des rampes en granit gris. Clément Steffen est l'un des conseiller Bud Skateshop pour le projet : « la mairie de Rouen nous a donné une enveloppe et on a pu gérer de A à Z la pose, l’endroit, les matériaux ».

Ces équipements sont déplaçables et pourront être installés dans d’autres quartiers de la ville aux cent clochers. A Barcelone ou Copenhague, la même politique urbaine a été mise en place et des lieux oubliés de ces villes ont pu ainsi renaitre.

Le skate park situé sur la rive gauche de Rouen n’est pas très prisé par les skatteurs. Il est jugé trop excentré et de multiples disciplines se croisent. Pour les skateurs restés en centre-ville, ces nouveaux équipements sont plus que bienvenus : « C’est super, c’est la première fois qu’il y a de vrais trucs qui se mettent en place ici à l’hôtel de ville donc c’est cool ! » un skatteur rouennais

Le fait qu’ils aient mis des modules plus polyvalents, ou du moins ceux qu’on n’a pas l’habitude de skater, ça fait qu’on peut s’entraîner à faire des choses qu’on ne faisait pas forcément avant.

Un skatteur habitué de l’hotel de ville

Rouen prête pour les JO de Paris 2024 ?

Avec le coup de projecteur que les Jeux Olympiques de Tokyo ont donné au skate, les associations veulent voir plus grand. Une ambition confirmée par Clément Steffen : « Il y a un projet avec la mairie qui est de construire un skate park. Il nous faudrait à peu près 3000 m2. Si ça se concrétise, il y a peut-être moyen d’accueillir les JO à Rouen. »

La ville de Rouen confirme, elle veut devenir "base arrière" de Paris 2024. D'ici là de nouveaux équipements devraient être installés sur les quais d'ici septembre.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport jeux olympiques