À Rouen, plus d'éclairage public la nuit entre 1 heure et 5 heures du matin

Après une expérimentation dans le quartier du Jardin des Plantes, la ville de Rouen (Seine-Maritime) va étendre son dispositif d'optimisation de l'éclairage public. Dans 11 quartiers, les rues ne seront plus éclairées la nuit entre 1 heure et 5 heures du matin.
A Rouen, l'éclairage public sera coupé dans certains quartiers pour faire des économies d'énergie.
A Rouen, l'éclairage public sera coupé dans certains quartiers pour faire des économies d'énergie. © BELPRESS/MAXPPP

Extinction des feux à Rouen. Depuis 2019, la ville expérimentait l’extinction de l’éclairage public entre 1 heure et 5 heures du matin dans le quartier du Jardin des Plantes. Selon les résultats rendus publics il y a quelques mois, l'expérimentation serait "très positive". "Elle a permis d’économiser de l’énergie…et de l’argent public, sans impact négatif sur la sécurité. Elle contribue également au développement de la biodiversité", indique un communiqué de la Ville de Rouen publié lundi 2 août 2021.

Extinction des feux dans 11 quartiers

Des résultats positifs, qui encouragent la ville à étendre l'expérimentation dans d'autres quartiers. "Nous avons décidé, comme cela se fait déjà dans de nombreuses grandes villes et dans la Métropole Rouen Normandie, de l’étendre progressivement", indique le maire et président de la Métropole Nicolas Mayer-Rossignol. Ainsi, à partir du 1er août 2021, 11 quartiers de la rive droite et de la rive gauche se plongeront dans le noir chacun leur tour entre 1h et 4h du matin, 7 jours sur 7. En tout, 25% du territoire communal sera concerné. L’hyper centre (rive gauche et rive droite) et des quartiers dits "prioritaires politique de la Ville" ne seront pas concernés.

11 quartiers de Rouen seront concernés par l'extinction de l'éclairage public la nuit entre 1h et 5h du matin.
11 quartiers de Rouen seront concernés par l'extinction de l'éclairage public la nuit entre 1h et 5h du matin. © Ville de Rouen

100 000 euros d'économie

Parmi les avantages de l'extinction des lumières la nuit : mieux protéger la biodiversité, mais aussi faire des économies d’énergie et d’argent public, jusqu'à 100 000 euros "qui profiteront directement aux habitants", indique la ville de Rouen. "Les près de 100 000€ d’économies réalisées seront réinvesties dans les projets des associations et des habitants des quartiers concernés." Sur le territoire de la Métropole Rouen Normandie, 58 communes sur 71 l’ont déjà mis en oeuvre.

Reste à savoir si plonger certains quartiers de la ville dans le noir n'impactera pas la sécurité des habitants. "Outre son bienfait écologique, [l'expérimentation] a également démontré n’avoir aucun effet négatif sur la sécurité des biens et des personnes", indique la Ville de Rouen.

Dans l'Eure, à Pont-de-l'Arche, les habitants peuvent allumer les lampadaires de leur rue... à l'aide de leur téléphone portable. Une application imaginée par un habitant qui permet à la commune de faire de substantielles économies.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement économie